en

Audemars Piguet lance la Royal Oak Selfwinding Flying Tourbillon Openworked en Sand Gold

démarre l'année 2024 en grand avec l'annonce de sa nouvelle référence, la Royal Oak Selfwinding Flying Tourbillon Openworked en alliage spécial, le « Sand Gold ». Cette montre haut de gamme issue de la manufacture Suisse se distingue par son boîtier et son bracelet entièrement réalisés en Sand Gold, un alliage d'or 18 carats dont la teinte change d'apparence selon la lumière.

Un design exceptionnel pour une montre unique

Mis à part l'alliage novateur de « Sand Gold » utilisé pour ses composants, la nouvelle référence Audemars Piguet Royal Oak Selfwinding Flying Tourbillon Openworked 26735SG.OO.1320SG.01 est essentiellement identique à sa version en acier inoxydable sortie en 2022. La montre présente un boîtier « Sand Gold » de 41mm et une épaisseur de 10.6mm, légèrement plus petite que la moyenne. Son bracelet est également entièrement réalisé en « Sand Gold », mettant ainsi en avant le nouvel alliage de la marque.

Une innovation pour une teinte d'or unique

L'alliage « Sand Gold » de la marque est un or 18 carats, ce qui signifie qu'il contient 75% d'or pur. Il doit sa couleur chaude et sa résistance à la décoloration à l'ajout de cuivre et de palladium. Bien que l'on ne sache pas encore à quoi ressemble exactement le Sand Gold d'Audemars Piguet en personne, son concept semble assez séduisant car il promet un or moins voyant et plus proche de l'or blanc.

Une montre au cœur ouvert pour un raffinement extrême

La nouvelle montre à Sand Gold Audemars Piguet Royal Oak Selfwinding Flying Tourbillon Openworked est alimentée par le même mouvement squeletté Calibre 2972 automatique que l'on trouve à l'intérieur du modèle en acier inoxydable. Son mouvement fonctionne à une fréquence de 21,600vph (3 Hz) avec une réserve de marche d'environ 65 heures. Le pont et la platine du calibre 2972 ont été traités par galvanoplastie avec du « Sand Gold », offrant un contraste intéressant avec les éléments rhodiés et améliorant visuellement l'apparence bicolore du calibre.

Lire aussi :   Découvrez la montre du futur : La Royal Oak Calendrier Perpétuel Édition Limitée "John Mayer"

Une montre de luxe au prix d'exception

Compte tenu de sa composition en Sand Gold, la nouvelle Audemars Piguet Royal Oak Selfwinding Flying Tourbillon Openworked est une montre haut de gamme. Elle est proposée au prix de vente conseillé de 250,000 CHF, soit environ 228,000€. Il sera intéressant de voir si le Sand Gold se substituera progressivement à l'or rose, ou si la marque choisira de conserver cet alliage d'or 18 carats comme une option premium uniquement présente sur certaines pièces. Pour plus d'informations sur la montre Audemars Piguet Royal Oak Selfwinding Flying Tourbillon Openworked en Sand Gold, veuillez consulter le site web de la marque.

Apple Watch Ultra 3 : Date de sortie et nouvelles fonctionnalités à venir

Sommaire

Rédigé par Martin Jean

Je suis un rédacteur web spécialisé dans l'univers des montres, alliant passion pour les modèles classiques et intérêt pour les montres connectées. Fasciné par l'horlogerie et ses évolutions, je m'attache à explorer les dernières tendances, innovations technologiques et histoires fascinantes qui animent ce secteur.

La Calatrava de Patek Philippe : Un hymne à l’artisanat d’excellence et à l’innovation horlogère

Rolex Air-King 2024 : Légende horlogère suisse à son zénith