en

Un Rolex Daytona « Paul Newman » de 1972 et 30 autres montres exceptionnelles bientôt aux enchères

La vente Fine Watches de Bonhams, qui se tiendra en ligne ce mois-ci, promet des pièces horlogères rares allant de 2 250 € à 225 000 €, attirant ainsi tous les types de collectionneurs.

Des pièces mythiques à l'honneur

Le clou de la vente est un Daytona Cosmograph « Paul Newman » de 1972, un chronographe vintage associant des éléments des références 6262 et 6239, avec son boîtier en acier inoxydable et son cadran « Panda » classique. Attendu pour se vendre entre 135 000 € et 225 000 €, ce lot, accompagné de son coffret original, de la documentation et du reçu, promet d'attirer l'attention des collectionneurs.

Des trésors pour tous les goûts

  • Rolex GMT Master de 1960 : Avec son boîtier en acier, son cadran noir et sa lunette « Pepsi », ce modèle est estimé entre 45 000 € et 72 000 €.
  • F.P. Journe Chronomètre Bleu « Byblos » : Une édition limitée célébrant l'ouverture de la 10e boutique de la marque à Beyrouth, avec une estimation entre 135 000 € et 225 000 €.

Des pièces horlogères d'exception

La vente proposera également une Jules Audemars minute repeating tourbillon (Référence 5982BC) de 2000, en or blanc 18 carats et sertie de diamants, avec une estimation entre 63 000 € et 108 000 €. Un Octo Finissimo tourbillon de 2023, édition limitée (Référence 102900) en or 18 carats avec un cadran squelettisé élégant, est estimé entre 58 500 € et 76 500 €.

  • Haute horlogerie et design moderne : Des créations alliant tradition et innovations contemporaines.
  • Accessibilité pour tous les collectionneurs : Une gamme de prix permettant à chaque passionné de trouver son bonheur.
Lire aussi :   Au sommet de la vie quotidienne : la Rolex Oyster Perpetual Explorer 2021

La vente Fine Watches de Bonhams offre une occasion unique d'acquérir des montres rares et recherchées, témoignant de la richesse de l'histoire horlogère et de l'innovation. Avec des pièces allant de l'historique au contemporain, cet événement promet d'être un moment phare pour les collectionneurs du monde entier.

Inter Milan et Tudor : Une montre exclusive pour un 20e Scudetto historique

Sommaire

Rédigé par Martin Jean

Je suis un rédacteur web spécialisé dans l'univers des montres, alliant passion pour les modèles classiques et intérêt pour les montres connectées. Fasciné par l'horlogerie et ses évolutions, je m'attache à explorer les dernières tendances, innovations technologiques et histoires fascinantes qui animent ce secteur.

La montre de Bovet qui résout l’énigme horlogère du changement d’heure saisonnier

Montre Rolex : Submariner 5512 vs 5513 – Découvrez les différences subtiles entre ces deux icônes