Les montres de James Bond : Un historique

Depuis les débuts de la saga James Bond, les montres ont toujours occupé une place prépondérante dans l’équipement du célèbre agent secret. De la Rolex Submariner à la Omega Seamaster, chaque montre portée par 007 a son histoire et son importance. Cet article se propose de faire un tour d’horizon des montres qui ont marqué l’histoire du plus célèbre des espions britanniques.

La Rolex Submariner : le début d’une légende

Dans le premier film de la franchise, ‘Dr No’ (1962), Sean Connery porte une Rolex Submariner. Cette montre est considérée comme étant une icône du design et de l’innovation. Avec son boîtier robuste et étanche jusqu’à 300 mètres, elle était idéale pour un agent secret en mission sous-marine. La Rolex Submariner est restée la montre de prédilection de Bond durant toute l’époque Sean Connery et Roger Moore.

Deux modèles emblématiques sont à noter :

  • La Rolex Submariner ‘6538’ : portée par Sean Connery dans ‘Dr No’, cette montre est souvent surnommée ‘James Bond Submariner’. Elle est reconnaissable par sa grande couronne sans protections latérales.
  • La Rolex Submariner ‘5513’ : portée par Roger Moore dans ‘Live and Let Die’ (1973), cette montre dispose d’un gadget intégré par ‘Q’, capable de créer un champ magnétique puissant pour dévier une balle ou couper une corde.

La Seiko : l’ère de l’électronique

Dans les années 70, avec l’arrivée de Roger Moore, la franchise James Bond se tourne vers l’électronique et la Seiko fait son apparition. A l’époque, la marque japonaise était à la pointe de la technologie horlogère et proposait des montres quartz innovantes et fiables. De ‘The Spy Who Loved Me’ (1977) à ‘A View to a Kill’ (1985), plusieurs modèles de montres Seiko sont apparus, souvent équipés de gadgets high-tech.

Lire aussi :   La montre : un objet d'art au poignet

Deux modèles notables sont :

  • La Seiko 0674 LC : dans ‘The Spy Who Loved Me’, cette montre affiche un message imprimé envoyé par MI6.
  • La Seiko H357 Duo Display : dans ‘For Your Eyes Only’ (1981), cette montre dispose d’un émetteur-récepteur vocal, permettant à Bond de communiquer avec sa base.

La Omega Seamaster : le retour du mécanique

Avec l’arrivée de Pierce Brosnan en tant que James Bond en 1995, la franchise retourne à l’horlogerie mécanique traditionnelle avec la Omega Seamaster. Cette montre est restée le choix de Bond jusqu’à aujourd’hui, portée également par Daniel Craig. Elle est appréciée pour sa robustesse, son style élégant et sportif et sa précision chronométrique.

Deux modèles emblématiques sont :

  • La Omega Seamaster 300M : dans ‘GoldenEye’ (1995), cette montre dispose d’un détonateur et d’un laser intégrés.
  • La Omega Seamaster Planet Ocean : dans ‘Casino Royale’ (2006), cette montre aide Bond à survivre lors d’une action sous-marine.

L’histoire de James Bond et des montres est marquée par un mélange de tradition, d’innovation et de gadgets. Chaque nouvelle montre apporte son lot de surprises et continue à fasciner les fans de l’agent 007. Il sera intéressant de voir quelle sera la prochaine montre portée par James Bond dans ses futures missions.

Afficher Masquer le sommaire