en

Découvrez les nouvelles montres Audemars Piguet Code 11.59 : Un vent de fraîcheur dans la tradition horlogère

En cette année 2024, frappe fort avec l'ajout de sept nouvelles références à sa collection Code 11.59. Mariant habilement l'or rose 18 carats et des cadrans embossés qui avaient fait sensation en 2023, ces garde-temps sont une véritable ode à la modernité tout en restant ancrés dans le riche héritage de la marque.

Un éventail de tailles pour s'adapter à tous les poignets

La collection Code 11.59 d'Audemars Piguet s'enrichit de modèles affichant la date, disponibles en deux tailles : 38mm et 41mm. Les variations de 38mm, d'une épaisseur de 9,6mm, se déclinent en bleu clair (référence 77410OR.OO.A344CR.01) ou en bleu foncé (référence 77410OR.OO.A342CR.01), des teintes surnommées « Bleu Nuit, Nuage 50 ». Chacun de ces modèles est accompagné d'un bracelet en alligator assorti au cadran, mais également d'un second bracelet en caoutchouc texturé évoquant la couleur originelle du bracelet en cuir. Ces montres de 38mm sont animées par le Calibre 5900, un mouvement à remontage automatique d'une finesse de 3,9mm, offrant une réserve de marche de 60 heures et battant à une fréquence de 28 800 vibrations par heure (4 Hz).

Des détails qui font la différence

Les montres Code 11.59 de 41mm se distinguent par leur diamètre et leur épaisseur de 10,2mm. Elles arborent le même cadran « Bleu Nuit, Nuage 50 » ou, pour une touche d'originalité, un cadran vert forêt (référence 15210OR.OO.A056KB.01). Uniquement proposées avec des bracelets en caoutchouc texturé assortis, ces références embarquent le Calibre 4302, garantissant une réserve de marche de 70 heures pour une fréquence de 4 Hz.

Lire aussi :   Anecdotes fascinantes sur les montres de célébrités

La chronographie revisité

Les trois autres nouveautés sont des chronographes de 41mm pour une épaisseur de 12,6mm. Deux d'entre eux présentent un boîtier intégral en or rose 18 carats, l'un en « Bleu Nuit, Nuage 50 » et l'autre en vert forêt. Le troisième modèle, en noir, associe un boîtier en or rose à un milieu de boîtier et une couronne en céramique noire. Cette version met en avant le milieu de boîtier octogonal caractéristique des montres Code 11.59, un détail souvent moins perceptible sur les versions tout métal. Ces montres sont également dotées de bracelets en caoutchouc texturé coordonnés à leurs cadrans.

Des traits communs qui unissent la collection

Malgré leurs différences, ces sept nouvelles montres Code 11.59 partagent plusieurs caractéristiques, comme les aiguilles et les index en or rose 18 carats sur leurs cadrans circulaires embossés. Les aiguilles et les index bénéficient d'une luminescence, tandis que les fenêtres de date sont encadrées d'or rose et assorties à la couleur du cadran. Tous les modèles sont surmontés d'un verre saphir double courbe, une constante dans la collection Code 11.59. Les fonds des boîtiers, équipés de verres saphir, dévoilent les mouvements internes, et chaque montre est étanche jusqu'à 30 mètres.

La vision d'Audemars Piguet pour la Code 11.59

Cinq ans après le lancement de la collection Code 11.59, Audemars Piguet continue d'enrichir et d'évoluer cette ligne malgré les critiques initiales de la communauté des passionnés de montres. La marque prouve une fois de plus son engagement envers l'innovation et la diversité, avec des modèles qui séduiront tant par leur esthétique que par leur technicité.

Lire aussi :   Nouveauté : Montres Audemars Piguet Royal Oak Automatique 34mm

Les prix pour ces chefs-d'œuvre horlogers s'échelonnent de 30 000 € pour le modèle Code 11.59 Automatique de 38mm, à 31 000 € pour le modèle de 41mm, et atteignent 43 500 € pour le chronographe Automatique de 41mm. Ces garde-temps illustrent parfaitement la capacité d'Audemars Piguet à allier tradition et innovation, offrant aux amateurs d'horlogerie des pièces exceptionnelles qui traverseront les âges avec élégance et précision.

Une mystérieuse montre connectée Wear OS listée : que prépare Google ?

Sommaire

Rédigé par Sarah Pallin

Après un stage passionnant dans le domaine de la rédaction, j'ai été immédiatement attiré par l'opportunité de devenir pigiste, ce qui m'a incité à revenir dans ce milieu fascinant. Ma passion pour les montres, qu'elles soient classiques ou connectées, se reflète dans mes écrits, où je m'efforce de capturer l'élégance intemporelle et l'innovation technologique.

Découvrez les nouvelles montres Audemars Piguet Code 11.59 : Un vent de fraîcheur dans la tradition horlogère

Tissot dévoile deux éditions limitées MotoGP pour célébrer 75 ans de passion et de vitesse