William Wood dévoile la Dunkirk Watch : une édition limitée en bronze en hommage au bateau-pompe Massey Shaw

William Wood poursuit son aventure horlogère placée sous le signe des pompiers avec la Dunkirk Watch. Cette montre en édition limitée à 600 exemplaires rend hommage au Massey Shaw, un bateau-pompe de la brigade des sapeurs-pompiers de Londres qui a joué un rôle crucial lors de l’évacuation de Dunkerque en 1940. Découvrez comment William Wood a intégré l’histoire de ce navire légendaire dans sa dernière création.

Le Massey Shaw : un bateau-pompe au destin extraordinaire

Construit en 1935, le Massey Shaw était un bateau-pompe dédié à la brigade des sapeurs-pompiers de Londres. Intervenant sur la Tamise, il a marqué l’histoire en participant à l’évacuation de Dunkerque en 1940. Lors de trois traversées, il a permis de sauver 600 soldats britanniques des plages françaises.

De retour à Londres, le Massey Shaw s’est illustré pendant le Blitz, contribuant notamment à éteindre l’incendie de la cathédrale Saint-Paul. Après 36 ans de bons et loyaux services, il a été confié au Massey Shaw Education Trust en 1982, qui assure depuis son entretien à des fins historiques et éducatives.

Un cadran inspiré des télégraphes du Massey Shaw

L’élément le plus frappant de la Dunkirk Watch est sans conteste son cadran. Celui-ci s’inspire directement des télégraphes jumeaux présents dans la timonerie du Massey Shaw, utilisés pour transmettre les ordres à la salle des machines.

Sur le pourtour du cadran, on retrouve 11 ordres de manœuvre ainsi que la mention « London », en lieu et place des traditionnels index horaires. Si ce choix peut nuire à la lisibilité, il renforce l’aspect historique de la montre.

Une touche lumineuse pour une lisibilité optimale

Les inscriptions du cadran, ainsi que les aiguilles des heures et des minutes, sont revêtues d’une matière luminescente beige, le Super-LumiNova. Seuls les mentions « stop » et « London » arborent une luminescence rouge, rappelant les origines britanniques du Massey Shaw et de William Wood.

Le casque de pompier appliqué, détaillé avec minutie, s’accorde parfaitement avec l’aiguille centrale des secondes. Même les aiguilles squelettées rappellent l’indicateur du télégraphe de la timonerie du navire.

Un boîtier en bronze qui ne passe pas inaperçu

Le boîtier de 41 mm est réalisé en bronze CuSn8 brossé. Il est flanqué de « tuyaux » rouges rendant hommage à la salle des pompes du Massey Shaw. L’ensemble, d’un diamètre de 42 mm (hors couronne) pour une épaisseur de 13 mm, ne laisse pas indifférent, même si l’intégration de ces éléments rouges peut surprendre.

Un fond gravé et un morceau d’histoire au poignet

Au dos de la montre, une gravure illustre l’opération Dynamo, nom de code de l’évacuation de Dunkerque. Au centre, on découvre un authentique morceau du moteur du bateau utilisé lors de cette mission, découpé en forme de Massey Shaw.

Loin d’être anecdotique, ce prélèvement permet au Massey Shaw Education Trust, auquel William Wood a déjà versé 10 000 £, de financer la rénovation du moteur en vue du 80e anniversaire de la traversée de la Manche en 2025. Les 600 propriétaires de la Dunkirk Watch verront alors leur nom gravé sur une plaque commémorative à bord du bateau.

Des matériaux recyclés pour un bracelet chargé d’histoire

Fidèle à son engagement, William Wood propose un bracelet en silicone avec une surface en matériaux recyclés provenant de vestes et pantalons de pompiers du UK Fire & Rescue Service. Cette texture bronze, cousue sur le dessus du bracelet de 20 mm, apporte une touche supplémentaire d’authenticité.

Un mouvement fiable et une étanchéité suffisante

À l’intérieur, on retrouve le calibre Sellita SW200-1, un mouvement automatique avec remontage manuel offrant 38 heures de réserve de marche et une fréquence de 28 800 alternances par heure. Malgré ses dimensions imposantes, la montre reste relativement contenue avec ses 49,5 mm de longueur de cornes et ses 13 mm d’épaisseur. L’étanchéité, quant à elle, est assurée jusqu’à 5 ATM.

La William Wood Dunkirk Watch, proposée au prix de 3 995 £, est disponible en pré-commande dès maintenant pour une livraison en novembre 2024.

Cette nouvelle création de William Wood, mariant histoire et horlogerie, saura-t-elle séduire les amateurs de montres à thème et les passionnés d’exploits maritimes ? Une chose est sûre, la Dunkirk Watch perpétue avec brio la tradition de la marque en rendant hommage aux héros du quotidien que sont les pompiers.

Afficher Masquer le sommaire