en

Une montre Patek Philippe à 17,3 millions de dollars domine l’enchère Only Watch

Un climat de tension et d'excitation était palpable lors de l'édition 2024 de la vente aux enchères Only Watch à Genève, qui a vu la vente d'une montre pour 17,3 millions de dollars.

Controverse et anticipation

Initialement prévue pour novembre 2023, cette vente a été marquée par des controverses concernant l'utilisation des fonds recueillis pour la recherche sur la dystrophie musculaire de Duchenne, entraînant le retrait de marques telles qu'. Après une période d'incertitude et la publication d'un audit financier, l'événement a pu reprendre, rassemblant les passionnés d'horlogerie autour de 47 pièces uniques.

  • Révision et certification de l'utilisation des fonds
  • Participation renouvelée des grandes marques horlogères
  • Organisation réussie par Christie's à Genève

Des enchères frénétiques

Le coup d'envoi a été donné dans une ambiance électrique, Rahul Kadakia, de chez Christie's, orchestrant les enchères avec brio. La vente a débuté avec des prix dépassant souvent les estimations initiales, atteignant un point culminant avec la vente de la Patek Philippe Minute Repeater pour 17,3 millions de dollars. Ce modèle, une grande complication avec sonnerie au passage et répétition minutes, a suscité un vif intérêt, bien que les enchères aient progressé lentement, captivant tous les participants.

  • Prix de départ élevé, enchères progressant lentement
  • La tension monte parmi les collectionneurs présents et en ligne
  • Les grandes marques horlogères présentent des pièces spectaculaires

La Patek Philippe Minute Repeater vole la vedette

Cette montre unique en son genre, équipée d'une sonnerie au passage et d'une répétition minutes, a été le clou de la vente, atteignant un prix final de 17,3 millions de dollars après une série d'enchères passionnées. Thierry Stern, président de Patek Philippe, a encouragé les enchères, soulignant l'importance de l'événement pour la recherche et la philanthropie.

  • Montre vendue pour 17,3 millions de dollars
  • Grande et petite sonnerie avec répétition minutes
  • Support actif de Thierry Stern et engagement des collectionneurs
Lire aussi :   Les révélations époustouflantes de Watches and Wonders 2024 : une année sous le signe de l'innovation horlogère

Autres moments forts

Outre la Patek Philippe, d'autres montres ont également suscité de l'enthousiasme, notamment le Chronomètre Antimagnétique de Rexhep Rexhepi, vendu pour 2,1 millions de dollars. La vente a également inclus une pièce exceptionnelle de , le RM S14 Talisman Origine, qui a capté l'attention avec un prix final de 2,625 millions de dollars. Ces ventes témoignent de la passion et du soutien continus pour la cause de la dystrophie musculaire de Duchenne.

  • Le Chronomètre Antimagnétique de Rexhep Rexhepi atteint 2,1 millions de dollars
  • Richard Mille RM S14 Talisman Origine vendu pour 2,625 millions de dollars
  • Participation active des collectionneurs mondiaux

En conclusion, Only Watch 2024 a non seulement démontré la force et la passion de la communauté horlogère, mais a également joué un rôle crucial dans la collecte de fonds pour la recherche sur la dystrophie musculaire de Duchenne, rassemblant plus de 31 millions de dollars. Cet événement reste un symbole d'espoir pour de nombreuses familles touchées par cette maladie.

L'Antarctique Green Meteor de Czapek, la première montre de la marque avec un cadran en météorite

Sommaire

Rédigé par Luc Jarson

Passionné par le monde horloger, je consacre mes journées à explorer l'univers des montres, des modèles classiques aux montres connectées. Mon objectif est de dévoiler les secrets de ces garde-temps et de partager avec vous des découvertes captivantes. Ma curiosité me guide vers les tendances et innovations qui sauront éveiller votre intérêt.

Plongée en profondeur avec la Casio G-Shock Frogman MRG-BF1000B-1A : une révolution en titane

Découvrez la Polar Vantage V3 : bien plus qu’une simple montre de sport