TOP 9 des montres les plus incroyables dévoilées en Mai 2024 – Vous allez être bluffés !

Des concepts lumineux d’IWC aux résurrections de designs de Gerald Genta par Credor, les marques ont sorti le grand jeu avec leurs dernières sorties horlogères en mai. Découvrez notre sélection des 9 montres les plus cool du mois, entre prouesses techniques et créativité éblouissante.

Un mois de mai riche en nouveautés horlogères surprenantes

Quand les marques dévoilent de nouveaux modèles lors d’événements majeurs comme le salon Watches & Wonders ou un anniversaire important, il y a souvent beaucoup de battage médiatique. Ce que j’aime avec la nouvelle tendance à présenter des modèles juste parce que, c’est la diversité de montres qu’on découvre mois après mois.

Prenez mai par exemple : à côté d’une montre concept ultramoderne d’IWC, on a la résurrection d’un design de Gerald Genta. Et à côté d’une plongeuse en matériaux durables, on a un superbe garde-temps d’art. J’espère que cet été continuera à nous offrir des démonstrations des savoir-faire techniques et créatifs comme dans ces 9 montres incroyablement cool sorties en mai.

IWC Pilot’s Watch Chronograph 41 Ceralume : une montre qui brille de mille feux

Oui ce n’est qu’un concept pour l’instant, mais la Pilot’s Watch Chronograph 41 Ceralume d’IWC marque une étape majeure. Avec elle, IWC lance sa technologie brevetée de céramique lumineuse. Grâce à un procédé innovant mélangeant poudres de céramique et pigments Super-LumiNova de haute qualité, la marque a créé le premier boîtier en céramique entièrement lumineux. Lors des premiers tests, la technologie Ceralume a émis une lumière bleue éclatante pendant plus de 24 heures. Le cadran et le bracelet de cette montre concept sont aussi rehaussés de Super-LumiNova pour une construction intégralement lumineuse.

Credor Locomotive : la résurrection d’un design culte de Gerald Genta

Lorsqu’on pense au génie Gerald Genta, on imagine surtout la Royal Oak d’Audemars Piguet ou la Nautilus de Patek Philippe. Mais Genta a travaillé avec de nombreuses marques, dont Seiko. Sa Locomotive originale date de 1979, créée pour Credor, une sous-marque haut de gamme de Seiko fondée en 1974.

Avec sa lunette géométrique et son bracelet intégré, cette montre sport est indéniablement du Genta. Elle incarne à merveille le langage stylistique signature du maître. La Locomotive est devenue l’un des modèles les plus connus de Credor, même si elle est surtout restée culte auprès des collectionneurs de raretés. Jusqu’à maintenant.

Lire aussi :   La marque de luxe horlogère suisse Parmigiani Fleurier serait en vente

La Locomotive réinterprétée troque l’acier de l’original pour un boîtier en titane ultraléger. Et son mouvement est bien sûr mis à jour avec le calibre automatique CR01 de Credor.

Armin Strom Gravity Equal Force Sapphire Purple : l’horlogerie indépendante dans toute sa splendeur

La dernière création d’Armin Strom marie à merveille fonction et forme, avec un nouveau calibre breveté et une superbe plaque de base guillochée par l’un des plus grands horlogers au monde, Kari Voutilainen.

La Gravity Equal Force Sapphire Purple offre une précision ultime en tant que première montre automatique avec transmission à force égale intégrée dans le barillet, un brevet d’Armin Strom. Son indicateur de réserve de marche fait partie du barillet, entièrement visible côté cadran à 4h, juste sous le micro-rotor (vers 1h) et le train de rouages apparent (à 3h).

La star de la montre est son cadran. Sa plaque de base arbore un motif guilloché grain d’orge, gravé à la main dans l’atelier de Kari Voutilainen sur un tour à guillocher traditionnel. Une superbe teinte violette réalisée par PVD 3D parachève le design.

Girard-Perregaux Laureato 42mm or rose et vert sauge : une icône se met au vert

J’ai eu le privilège de découvrir en avant-première en avril cette sublime déclinaison de l’iconique Laureato de Girard-Perregaux. En presque 50 ans, on a vu pas mal de versions vertes, des collaborations avec Aston Martin au cadran émail grand feu de l’Edition Eternity.

Mais cette nouvelle teinte « sauge » apporte une touche inédite et subtile, magnifiquement rendue par le motif Clous de Paris. Le jeu de lumière créé par la profondeur du guillochage est superbe. Et l’or rose fait ressortir la chaleur de ce vert sauge très tendance.

Jaeger-LeCoultre Reverso One ‘Precious Flowers’ : des oeuvres d’art au poignet

Même si la Reverso est une montre utilitaire à l’origine, son boîtier réversible sert depuis longtemps de toile pour des oeuvres d’art horlogères. Jaeger-LeCoultre exploite ce potentiel avec brio dans des collections comme ‘Precious Flowers’, mariant haute horlogerie, métiers d’art et joaillerie.

Lire aussi :   Les montres de James Bond : Un historique

Les nouvelles versions en or rose mettent en valeur l’émail champlevé, le paillonnage de feuilles d’or et le sertissage. Ces Reverso s’inspirent de l’Art Déco des années 1930 en intégrant ses éléments graphiques à une végétation luxuriante et des fleurs éclatantes. Ces oeuvres – Birds of Paradise, Hibiscus Enamel, Hibiscus Diamonds – sont le fruit de mois de collaboration entre les artisans de l’atelier Métiers Rares de JLC.

Ulysse Nardin Diver X Skeleton OPS : une plongeuse tactique en matériaux durables

Ulysse Nardin a une riche histoire dans les montres de plongée et les nouveaux matériaux. La Diver X Skeleton OPS illustre parfaitement ces deux domaines, avec un design tactique en matériaux éco-responsables.

Son cadran squeletté magnifiquement ouvragé dévoile le calibre UN-372, avec grand oscillateur et échappement en silicium maison. La lunette rotative unidirectionnelle et la plaque de barillet à midi sont en Carbonium, un matériau high-tech alliant légèreté, robustesse et faible impact environnemental (-40% par rapport aux composites carbone classiques). Le bracelet en tissu vert intègre des filets de pêche recyclés.

H. Moser Streamliner Centre Seconds Purple Haze : fumée violette sur une icône du style

La Streamliner de H. Moser est l’une des montres sport les plus polyvalentes et agréables à porter. Malgré son design utilitaire, la marque n’hésite pas à s’amuser avec des cadrans originaux, de l’émail au jade en passant par le fumé.

Les dernières Streamliner se parent d’audacieux cadrans fumé. Si le « dragon vert » était déjà culte, ce nouveau « purple haze » fait sensation. Au delà de cette couleur, Moser a amélioré le design avec un logo transparent laqué et un mouvement mieux ouvert grâce au nouveau calibre 201 et ses ponts partiellement ouvragés, offrant une vue imprenable sur tous les rouages.

MB&F LM Sequential Flyback Platine : l’évolution d’un chrono hors du commun

Difficile de croire que MB&F n’a lancé son premier chronographe qu’il y a deux ans. La LM Sequential EVO a révolutionné cette complication avec son concept de « chrono jumeau » à multiples modes de chronométrage. Le modèle a immédiatement conquis, remportant l’Aiguille d’Or du GPHG.

Lire aussi :   Patek Philippe augmente ses tarifs de 7% malgré le ralentissement du marché horloger

Place désormais à une nouvelle évolution flyback, orchestrée par Stephen McDonnell, l’un des Amis fondateurs de MB&F et le cerveau derrière les géniales LM Perpetual (2015) et LM Sequential EVO. Cette nouveauté reprend la configuration à deux chronos totalement indépendants, désormais flyback via les poussoirs de remise à zéro aussi utilisables lorsque le chrono tourne.

Panerai Luminor Dieci Giorni GMT : 10 jours de réserve et un GMT

Depuis 75 ans, la Luminor de Panerai est une référence parmi les montres de plongée techniques. La gamme Luminor Complicazioni met encore plus l’accent sur les fonctions utilitaires, intégrant chronographe, GMT et autres complications.

La star ici est le calibre P.2003 : premier mouvement automatique développé par Panerai à Neuchâtel, il offre une immense réserve de marche de 10 jours, fièrement affichée au cadran par un indicateur linéaire. Une réserve idéale pour une montre taillée pour les expéditions autour du globe grâce à son GMT.

En un mot comme en cent, ces 9 montres éblouissantes dévoilées en mai démontrent une fois encore que l’industrie horlogère n’a pas fini de nous surprendre avec ses prouesses techniques et créatives !

Afficher Masquer le sommaire