Rolex se lance-t-il vraiment dans la fabrication d’un smartphone ? Voici ce qu’il faut savoir

Les rumeurs courent sur le possible partenariat entre Rolex et la marque chinoise Realme pour créer un smartphone de luxe. Alors, info ou intox ? Nous faisons le point pour vous.

La rumeur d’une collaboration entre Rolex et Realme

Récemment, le site d’actualités et de critiques sur les téléphones mobiles GSMArena a publié un article évoquant une possible collaboration entre la célèbre marque de montres suisses Rolex et la marque chinoise Realme. Cette collaboration aurait pour but de proposer une version spéciale du futur smartphone Realme 12 Pro. Cette information proviendrait d’une image publicitaire présumée divulguée montrant ce téléphone aux côtés d’une montre Rolex Datejust, avec un texte décrivant cette collaboration.

Cependant, il est important de prendre ces informations avec des pincettes. En effet, plusieurs éléments soulèvent des interrogations quant à la véracité de cette image et donc de cette potentielle collaboration entre les deux marques.

Des incohérences dans l’image et le texte

Tout d’abord, la montre Rolex présentée dans l’image publicitaire présumée n’existe pas dans les dimensions 36mm ou 41mm. De plus, le texte accompagnant l’image soulève quelques questions. Il semble avoir été rédigé dans une autre langue puis traduit en anglais. Or, pourquoi l’annonce serait-elle en anglais si le téléphone est destiné au marché chinois ? De plus, le texte mentionne que la marque Rolex a cent ans, alors qu’elle a en réalité 116 ans. Il est donc étonnant de constater une telle imprécision venant d’une marque réputée pour sa précision.

Lire aussi :   Rolex Daytona avec cadrans en nacre et lunettes diamantées : l'ultime déclaration de luxe à plus de 60 000 € de Rolex

Il est donc légitime de se demander si cette image n’est pas un simple montage réalisé par un internaute ayant voulu créer le buzz autour d’une possible collaboration entre Rolex et Realme.

Une véritable collaboration avec un horloger de luxe

Si l’on creuse un peu plus, on découvre que Realme a bien travaillé avec un horloger de luxe pour la conception du Realme 12 Pro. Il s’agit en réalité d’Ollivier Savéo, un horloger spécialisé dans les montres de luxe sur mesure, qui n’a, à notre connaissance, aucun lien avec Rolex. Il est donc possible que quelqu’un ait vu cette information concernant la collaboration avec un horloger, ait pensé à la marque la plus emblématique du secteur (Rolex) et se soit amusé à réaliser ce montage.

Environ 11 heures après la publication initiale du tweet montrant l’image présumée de l’annonce publicitaire, Realme a dévoilé le smartphone Realme 12 Pro dans un tweet. Le téléphone présenté correspond exactement à celui de l’image supposée être issue d’une collaboration avec Rolex. Cependant, aucune mention de Rolex n’est faite dans ce tweet et le design « Submarine Blue » (et non Submariner Blue) est décrit comme étant inspiré des montres de luxe.

La position officielle de Rolex

Face à ces éléments, il semble peu probable que Rolex se soit associé à Realme pour concevoir un smartphone. La marque suisse est réputée pour sa prudence et ses choix réfléchis, et un partenariat avec une marque chinoise de smartphones ayant peu de rapport avec l’horlogerie ne semble pas correspondre à sa stratégie.

  • Une collaboration improbable: Rolex n’a pas pour habitude de s’associer à des marques non liées à son domaine d’expertise, ce qui rend cette rumeur peu crédible.
  • Des incohérences dans les informations: L’image présumée et le texte associé comportent plusieurs erreurs ou approximations, remettant en question leur véracité.
Lire aussi :   Christie’s triomphe malgré la controverse : vente record de montres de Michael Schumacher

Afin d’en avoir le cœur net, nous avons contacté Rolex pour obtenir leur commentaire sur cette histoire. La réponse a été claire : « Cette information est fausse ». Il semble donc que la rumeur d’une collaboration entre Rolex et Realme pour créer un smartphone de luxe soit infondée.

Afficher Masquer le sommaire