en

Omega révèle sa Speedmaster à cadran blanc laqué : Une montre à ne pas manquer !

vient de frapper un grand coup en annonçant le lancement d'une nouvelle Speedmaster Moonwatch en acier, dotée cette fois-ci d'un cadran blanc laqué. C'est une nouvelle page qui s'écrit dans l'histoire de cette montre emblématique.

Une annonce anticipée

Après avoir été aperçu au poignet de Daniel Craig en novembre dernier, la sortie de ce nouveau modèle n'est pas une surprise totale pour les aficionados de la Moonwatch. Toutefois, c'est un ajout significatif à la collection, rejoignant les rangs de modèles exceptionnels comme les Speedmasters du Projet Alaska des années 60 ou le modèle à cadran Snoopy de 2015, tous marqués par leur distinction par rapport au traditionnel cadran noir.

Inspirations spatiales et historiques

Le design blanc tire son inspiration des combinaisons spatiales portées par les astronautes lors des missions extravehiculaires, ainsi que de l'écriture rouge Speedmaster, écho au grade des commandants dans les années 70. L'inspiration vient également du prototype ALASKA I, dévoilé par Omega en 1969 dans le cadre d'un projet secret avec la NASA, choisissant un cadran blanc pour sa capacité à refléter efficacement la chaleur.

Caractéristiques et design

La nouvelle option de cadran conserve toutes les caractéristiques signature de la Speedmaster, comme le minutage en retrait qui ajoute de la profondeur au cadran, ou le grainage circulaire des compteurs. Les aiguilles en PVD noir poli au diamant offrent une excellente lisibilité sur le fond blanc, avec un revêtement Super-LumiNova qui brille en vert dans l'obscurité. Le cadre est complété par une lunette en aluminium avec le point sur le 90, fidèle à l'ADN Speedmaster.

Lire aussi :   Rolex vs Omega : Le duel des titans sous les vagues - Qui remporte la bataille des montres de plongée

Un mouvement à la pointe

Ce modèle est animé par le calibre 3861 d'Omega, une évolution du mouvement original 1861, équipé d'un échappement co-axial et d'un balancier à spirale en silicium. Certifié Master Chronometer par la METAS, il résiste aux champs magnétiques jusqu'à 15 000 gauss et offre une précision de 0/+5 secondes par jour. Esthétiquement, le mouvement présente une finition rhodiée et des ponts avec des Côtes de Genève.

Options et prix

Outre le bracelet classique en acier inoxydable avec ses maillons polis et brossés, Omega propose deux autres options de bracelet : un en cuir noir perforé avec coutures blanches et un autre en caoutchouc. Le prix de la Speedmaster Moonwatch à cadran blanc laqué est fixé à environ 7250 euros pour la version avec bracelet en acier inoxydable.

Cette nouvelle Speedmaster Moonwatch à cadran blanc laqué d'Omega n'est pas seulement une montre, c'est une œuvre d'art qui allie performance, histoire et design. Elle représente une opportunité unique de posséder un morceau d'histoire de l'horlogerie, tout en bénéficiant des dernières avancées technologiques d'Omega.

Révélation imminente : la nouvelle montre Google sous Wear OS promet des merveilles

Sommaire

Rédigé par Sarah Pallin

Après un stage passionnant dans le domaine de la rédaction, j'ai été immédiatement attiré par l'opportunité de devenir pigiste, ce qui m'a incité à revenir dans ce milieu fascinant. Ma passion pour les montres, qu'elles soient classiques ou connectées, se reflète dans mes écrits, où je m'efforce de capturer l'élégance intemporelle et l'innovation technologique.

La folie Jujutsu Kaisen s’empare du monde des montres connectées !

Découverte : La montre Isotope Hydrium X « Will Return » Rouge et l’horloge murale « Wall Return »