Rolex Explorer II, l’édition du 50ème anniversaire : Un héritage renouvelé pour les explorateurs d’aujourd’hui

À l’occasion de son cinquantième anniversaire, la Rolex Explorer II prend de la hauteur avec des innovations subtiles et un nouveau mouvement. Un modèle qui continue de captiver les collectionneurs, les explorateurs et les aventuriers en quête d’exception.

Anticipation et Révélation

Avant le salon Watches and Wonders de l’année dernière, les rumeurs concernant l’anniversaire de l’Explorer II foisonnaient. Allait-on assister à l’introduction d’une lunette en céramique, à l’apparition d’une aiguille verte ou même à une modification du diamètre du boîtier? Rien de tout cela ne s’est concrétisé. Les changements apportés au nouveau modèle Explorer sont minimes; seuls les aficionados pourront remarquer le bracelet légèrement plus large lors d’une comparaison côte à côte.

 

Ce maintien stylistique est loin d’être décevant. En effet, la continuité dans le design est l’un des facteurs clés du succès et de la stabilité des montres Rolex sur le marché. Contrairement à certaines marques qui réinventent leurs modèles moins populaires tous les deux ans, Rolex préfère peaufiner la technologie de ses créations sans exception. De fait, il fut un temps où l’on pouvait acquérir une Explorer II chez un bijoutier avec une remise non négligeable — mais cette époque est révolue.

Un Demi-Siècle d’Aventures

Lancée en 1971 comme montre d’expédition, la Rolex Explorer II s’est imposée comme un instrument précieux pour les spéléologues travaillant dans l’obscurité ou pour ceux bravant les étés polaires où le soleil ne se couche jamais. Issue du modèle Explorer sorti en 1953 et dépourvu de date ou de second fuseau horaire, elle a suivi nombre d’expéditions aux pôles ou au cœur des volcans et des grottes.

  • Premier modèle avec aiguilles en forme de barre et pointe orange
  • Seconde version en 1985 avec aiguille 24 heures plus fine et rouge
  • Introduction du Calibre 3085 autorisant le réglage indépendant de l’aiguille des heures
Lire aussi :   Découvrez la montre Rolex Datejust 36mm 126234, une icône intemporelle et incontournable

Finesse dans le Détail

La modification majeure survenue en 2021 pour notre montre testée est sans conteste son équilibre proportionnel amélioré. Avec son bracelet désormais élargi à 22 mm, ses cornes affinées et son fermoir élargi, elle s’accorde mieux au boîtier de 42 mm.

 

Côté cadran, on note quelques changements subtils : les index appliqués en or blanc bénéficient maintenant d’un revêtement PVD noir mat pour assortir aux aiguilles laquées noir mat elles aussi. La lisibilité est renforcée par ces grands marqueurs et aiguilles. Toutefois, il faut admettre que la version cadran blanc offre une moindre lisibilité comparativement au modèle avec cadran noir. Et nouveauté chez Rolex : un traitement antireflet sur la surface intérieure du verre saphir plat.

  • Diamètre : 42 mm
  • Hauteur : 12,1 mm
  • Poids : 164 grammes

L’Évolution Constante chez Rolex

L’alliance réussie entre éléments modernes et classiques fait rayonner ce modèle qui se distingue par sa taille imposante pour une Rolex et son cadran blanc peu commun au sein des modèles sportifs généralement noirs. Un nouveau détail discret mais significatif attire également notre attention sur le cadran : une petite couronne Rolex à 6 heures signalant une nouvelle génération de mouvement.

Histoire de Rolex : Chronique d’une légende horlogère hors normes

Afficher Masquer le sommaire