en

Marché de l’occasion horlogère en 2024 : Baisse des prix et confiance renouvelée

Après une période de hausse spectaculaire, le marché des montres d'occasion connaît un ajustement tarifaire. Quelles perspectives pour les collectionneurs et les professionnels en 2024 ?

Un Marché en Mutation : L'Heure d'Acheter a Sonné

La dynamique du marché des montres d'occasion s'inverse. Steven Rostovsky, un marchand basé à Los Angeles, annonce un passage d'un marché vendeur à un marché acheteur. Cette tendance ne se limite pas au secteur secondaire mais s'étend également aux canaux primaires, avec les fabricants devant repenser leur stratégie commerciale face à une concurrence et un environnement qui évoluent.

Les ajustements des prix sur le marché secondaire, observés depuis le quatrième trimestre 2023, témoignent de cette transformation. Un retour à la normale qui pourrait redynamiser le secteur et offrir de nouvelles opportunités aux acheteurs.

Une Correction Des Prix Salutaire

D'après Morgan Stanley, ces baisses marquent une correction nécessaire après une flambée non durable des prix qui a vu certains modèles atteindre cinq fois leur valeur en boutique. Eddie Goziker, co-fondateur de Wrist Aficionado, relève que cette baisse était attendue après l'euphorie causée par des facteurs macro-économiques temporaires.

Cette stabilisation semble permettre un retour graduel à des hausses de prix progressives et plus saines pour le marché.

Les Passionnés Reprennent Le Pouvoir

Avec la fin de l'inflation artificielle des prix, les spéculateurs se retirent du jeu. Les véritables amateurs d'horlogerie font leur retour, encouragés par des tarifs plus raisonnables. Geoff Hess, responsable du département montres chez Sotheby's pour les Amériques, souligne ce recentrage vers une appréciation véritable des pièces plutôt que leur perception comme simple actif financier.

Lire aussi :   Patek Philippe dévoile la Grande et Petite Sonnerie Ref. 6301A-010 pour Only Watch

Ce retournement bénéficie à ceux qui étaient précédemment écartés du marché par des prix prohibitifs, ravivant ainsi l'intérêt et la demande pour les montres d'exception.

L'Ascension Inébranlable Des Horlogers Indépendants

  • Grönefeld avec environ 100 montres par an
  • Romain Gauthier avec environ 200 montres par an
  • De Bethune avec 250 à 260 montres par an

Même si le marché global connaît des fluctuations, les marques indépendantes maintiennent leur valeur grâce à une production limitée et un intérêt croissant. Rostovsky explique que la faible production face à une base élargie d'intérêts assure une certaine immunisation contre les variations brutales du marché.

Cependant, il est essentiel que ces marques conservent une politique tarifaire cohérente pour préserver la santé du secteur.

Perspectives Optimistes Malgré Les Défis De 2024

Loin de se focaliser uniquement sur la baisse récente des prix, les acteurs du secteur préfèrent mettre en avant la résilience remarquable du marché. Morgan Stanley note que malgré le ralentissement depuis début 2022, certaines marques affichent encore des prix nettement supérieurs à ceux d'il y a trois ans.

Selon Oliver R. Müller, fondateur de LuxeConsult, bien que l'année soit complexe sur le plan macro-économique, la demande sous-jacente reste solide. Les professionnels demeurent optimistes quant au potentiel à long terme du marché horloger d'occasion.

Révélation imminente : la nouvelle montre Google sous Wear OS promet des merveilles

Sommaire

Rédigé par Martin Jean

Je suis un rédacteur web spécialisé dans l'univers des montres, alliant passion pour les modèles classiques et intérêt pour les montres connectées. Fasciné par l'horlogerie et ses évolutions, je m'attache à explorer les dernières tendances, innovations technologiques et histoires fascinantes qui animent ce secteur.

La nouvelle montre de plongée ROIH Shek-O-Matic : Un savant mélange de vintage et de modernité

Victoria Beckham dévoile sa première collection de montres en collaboration avec Breitling