Les plus belles montres du Festival de Cannes 2024 : Découvrez les choix des stars

Le 77e Festival de Cannes a attiré comme chaque année le gotha du cinéma mondial. Sur le tapis rouge, les célébrités ont rivalisé d’élégance, y compris au poignet. Retour sur sept des plus belles montres qui ont fait sensation sur la Croisette, de la Piaget Polo Date d’Adam Driver à l’extravagante Hublot Big Bang portée par Nicolas Cage.

Adam Driver fait sensation avec la Piaget Polo Date en or rose

Révélé dans le rôle de Kylo Ren de la saga Star Wars en 2015, Adam Driver était à Cannes pour présenter le film de science-fiction « Megalopolis » de Francis Ford Coppola. Pour fouler le tapis rouge aux côtés du réalisateur culte et de ses partenaires, il avait choisi une montre très en vue : la Piaget Polo Date. Un choix approprié alors que Piaget célèbre ses 150 ans et les 45 ans de la collection Polo. Dans une superbe version or rose de 42 mm avec cadran chocolat et bracelet alligator, elle apportait une touche très sophistiquée à son look.

Chris Hemsworth éblouit avec la Rolex Cosmograph Daytona 116505 « Météorite »

Après avoir fait sensation au Met Gala dans une Chopard Alpine Eagle, Chris Hemsworth a mis la barre encore plus haut pour présenter à Cannes son nouveau film « Furiosa : A Mad Max Saga ». L’acteur a été vu avec plusieurs garde-temps d’exception, dont une Alpine Eagle sertie de diamants, une Patek Philippe Nautilus 5990/1R Travel Time, une AP Royal Oak Double Balanced Openworked en or gris givré et deux Rolex Daytona, dont ce modèle « Météorite » en or rose avec cadran en pierre. Un matériau rare et original parfaitement dans l’air du temps.

Lire aussi :   Des montres célèbres et les histoires derrière elles : Une plongée dans le temps horloger

Barry Keoghan fidèle à Omega avec la Seamaster Aqua Terra en or Sedna

Également très remarqué pour son style, Barry Keoghan a prouvé qu’il était un grand collectionneur, s’affichant avec des montres de nombreuses marques. Mais il a une affection particulière pour Omega. Déjà au Met Gala avec trois modèles de la marque au poignet, il a récidivé à Cannes avec une somptueuse Seamaster Aqua Terra 150M en or Sedna, entièrement sertie de diamants avec cadran et lunette gem-set, indexes en rubis et bracelet rouge.

Hon Chau rayonnante avec la Hublot Classic Fusion Titanium

Nommée aux Golden Globes et aux Oscars pour ses rôles dans « Downsizing » et « The Whale », Hon Chau était à Cannes pour le film « Kinds of Kindness » avec Emma Stone et Jesse Plemons. Elle a fait sensation dans une élégante et féminine Classic Fusion Titanium de Hublot, avec son boîtier léger, son cadran et son bracelet immaculés et sa lunette diamantée, parfaite pour la Croisette.

Kevin Costner en Chopard L.U.C XPS pour son grand retour

13 ans après son dernier film, Kevin Costner a fait un retour triomphal à Cannes avec son western « Horizon : An American Saga ». Ému aux larmes par l’ovation du public, et entouré de 5 de ses enfants, il a foulé le tapis rouge dans une élégante Chopard L.U.C XPS. Cette montre habillée extra-plate de 40 mm apportait une touche d’élégance à la cérémonie des Trophées Chopard. Un choix naturel puisque la maison est partenaire officiel du festival depuis 1998.

Francis Ford Coppola arbore sa F.P. Journe FFC, fruit d’une collaboration inédite

Légende vivante du cinéma, Francis Ford Coppola revenait à Cannes pour la première fois depuis 13 ans présenter « Megalopolis ». Pour ce retour événement, il portait la montre née de sa rencontre avec le maître horloger F.P. Journe en 2012 : la FFC. Lors d’un dîner, Coppola avait suggéré à Journe l’idée d’une montre qui indiquerait l’heure avec les cinq doigts d’une main, comme dans l’Antiquité. Journe a relevé le défi et mis neuf ans à concrétiser cette pièce unique au poignet du réalisateur.

Lire aussi :   Les montres militaires spéciales : un voyage à travers leur histoire

Nicolas Cage illumine le tapis rouge avec la Hublot Big Bang Tourbillon Yellow Neon Saxem

Autre comeback marquant, celui de Nicolas Cage, ovationné durant six minutes pour son rôle dans le thriller psychédélique « The Surfer ». Au poignet, il arborait une montre à la hauteur du trip : la Big Bang Tourbillon Yellow Neon Saxem de Hublot. Avec son boîtier transparent teinté dans un jaune fluo grâce au Saxem, un matériau dérivé de la céramique, elle illustre parfaitement l’approche avant-gardiste et « haute en couleurs » de la maison horlogère.

Au final, ces montres d’exception auront autant fait parler d’elles que les films en compétition. La preuve que les stars font autant attention aux garde-temps qui ornent leurs poignets qu’aux tenues qui les subliment. De quoi inspirer les amateurs de belles mécaniques, qui voient en ces ambassadeurs de choix la promesse d’un avenir radieux pour l’horlogerie de prestige.

 

Afficher Masquer le sommaire