Les collectionneurs de montres de la pandémie ont quitté la scène, et le marché en témoigne

Les tendances vers les petites montres habillées et l’éloignement des montres de sport sur bracelets devraient se poursuivre pour le moment, selon les résultats des ventes aux enchères de ce printemps à Genève. Le départ des néophytes ayant investi dans les montres pendant la pandémie semble recentrer le marché vers des pièces classiques et compliquées.

Rétrospective sur la bulle des montres de la pandémie

Pendant la pandémie, les nouveaux collectionneurs, manquant souvent de connaissances horlogères approfondies, ont suivi la tendance des montres de sport sur bracelets, notamment les Rolex et les bracelets intégrés comme les Royal Oak d’Audemars Piguet et les Nautilus de Patek Philippe. Les petites montres habillées et les modèles classiques compliqués étaient alors moins prisés.

Patek Philippe domine avec ses modèles classiques

Lors des enchères de ce printemps à Genève, Patek Philippe a largement dominé, mais pas avec ses Nautilus et Aquanaut. Ce sont les montres habillées classiques qui ont réalisé les meilleurs résultats, comme une 1518 à quantième perpétuel de 1947 adjugée 2,7 millions de dollars. Les modèles néo-vintage, produits entre 1978 et 1985, commencent aussi à devenir des pièces de collection de grande valeur.

  • 60,4 millions de dollars pour les montres sur bracelet cuir (montres habillées)
  • 9,8 millions de dollars pour les montres sur bracelets (montres de sport)

Rolex en suroffre, les prix baissent

Pour Rolex, le nombre de lots a augmenté de 14,29%, mais le total des ventes a chuté de 30,08%, indiquant une offre excédentaire. Cette baisse se reflète également sur le marché de la seconde main, peut-être accentuée par le nouveau programme de montres d’occasion certifiées de Rolex.

Stratégies de collection à long terme

Dans ce contexte, les collectionneurs avisés se tourneront vers les petites et moyennes montres habillées du 20e siècle, y compris les néo-vintages des années 1980 et 1990, ainsi que vers les montres compliquées de marques intemporelles comme Patek Philippe et Vacheron Constantin. Chez les marques plus récentes et les indépendants, ceux qui suivent les styles et techniques traditionnels, comme F. P. Journe et Rexhep Rexhepi, sont à surveiller.

Le marché actuel est également propice à l’ajout de Rolex dans votre collection, avec des modèles néo-vintage exceptionnels comme les Submariner référence 16800 et les GMT Master 16750 qui entreront bientôt dans la catégorie vintage.

Sauf événement imprévu, ces tendances vers les montres habillées plus petites et l’éloignement des montres de sport devraient rester relativement stables pour le moment. Bonne collection !

Afficher Masquer le sommaire