en

L’Épure horlogère : Découverte du régulateur Louis Erard x Olivier Mosset

Quand l'art abstrait suisse rencontre la fine horlogerie, cela donne naissance à une œuvre exceptionnelle : Le Régulateur x Olivier Mosset. Un garde-temps où minimalisme et fonctionnalité s'épousent dans une édition limitée à quelques privilégiés.

Une Collaboration Artistique Inédite

L'alliance entre Olivier Mosset, artiste suisse de renom basé à Tucson en Arizona, et la maison horlogère Louis Erard n'est pas qu'une simple rencontre, c'est l'union parfaite entre deux univers où prévaut l'excellence. Cet artiste, connu pour son approche abstraite et minimaliste, a imprimé sa marque sur le cadran du modèle Le Régulateur Louis Erard x Olivier Mosset, faisant de ce garde-temps une célébration de l'art puriste.

Cette série exclusive de 178 exemplaires, arbore un design sobre avec son boîtier en acier PVD de 42mm revêtu d'une finition mate sablée. Son cadran noir laqué est agrémenté d'inclusions scintillantes qui offrent un fond idéal aux aiguilles en forme de bâton.

Une Lecture du Temps Singulière

  • La grande aiguille supérieure présente les heures via un large trou.
  • L'aiguille médiane indique les minutes et se distingue par un trou de taille moyenne.
  • Et enfin, la petite aiguille comptabilise les secondes.

Avec ces trois aiguilles alignées sur des axes différents selon le schéma régulateur, leur configuration offre une lecture dynamique et constamment changeante du temps. Une particularité qui semble défier les conventions et reflète l'esprit avant-gardiste qui caractérise cette collaboration.

Un Design Où Chaque Détail Compte

Même le verso ne déroge pas à la règle chromatique imposée par cette montre. Un cristal saphir teinté en noir laisse entrevoir le mouvement automatique Sellita SW266-1 qui anime ce chef-d'œuvre horloger. La montre est accompagnée d'un sceau rouge portant la mention « œuvre d'art – ne pas porter », accentuant encore son caractère exclusif.

Avec un prix fixé à environ 3 750 francs suisses, soit près de 3 570 euros, le Régulateur Louis Erard x Olivier Mosset s'affirme non seulement comme un objet de collection mais aussi comme une déclaration stylistique puissante.

Découverte de la Cartier Tortue Monopoussoir Chronographe : un retour en grâce époustouflant

Sommaire

Rédigé par Laurence Jardin

Je suis passionnée par l'univers des montres, qu'elles soient classiques ou connectées. Expert en technologie, notamment dans le domaine des smartwatches et des smartphones, je me consacre également à la critique de séries littéraires. Dans mes moments libres, je me plonge dans l'écriture, partageant mes connaissances et ma fascination pour l'horlogerie traditionnelle et les innovations technologiques dans ce domaine.

Cette montre Stranger Things à moins de 100 € est l’accessoire idéal à porter en attendant la saison 5 !

Avec une touche d’or (ou d’argent), découvrez les nouvelles exécutions Nomos Glashütte Orion neomatik New Black