La Patek Philippe Grandmaster Chime de Sylvester Stallone en vedette des enchères new-yorkaises

Les « door knockers » de Sly et bien d’autres montres de luxe sont à l’honneur lors des ventes aux enchères de cette semaine à New York. La star incontestée est la Patek Philippe Grandmaster Chime réf. 6300G de Sylvester Stallone, mise en vente par Sotheby’s.

Stallone, passion horlogère et rencontre décisive

Sylvester Stallone, véritable icône du cinéma d’action et amateur de montres de luxe notoire, est surtout connu pour son association avec Panerai. Dans une vidéo YouTube, il raconte avec éloquence comment une rencontre fortuite avec Gregg Allman (des Allman Brothers) l’a rendu accro aux garde-temps d’exception.

La star présente sa Grandmaster Chime 6300G, encore scellée. Certains s’étonnent qu’il ne l’ait jamais portée, mais Stallone explique :

  • « Je l’ai achetée en tant que collectionneur »
  • « Je la traite comme une peinture… c’est une œuvre d’art »

La Grandmaster Chime 6300G, joyau de la vente Sotheby’s

Cette Patek Philippe Grandmaster Chime réf. 6300G, estimée entre 2,5 et 5 millions de dollars, est la montre la plus compliquée de la marque (20 complications) et la première de ce modèle à apparaître aux enchères.

Parmi les autres montres de luxe de Sly mises en vente, on trouve :

  • Une Nautilus 5711/1300A (cadran vert serti de diamants)
  • Des Panerai, Rolex et Patek imposantes qu’il surnomme affectueusement ses « door knockers »

Pépites horlogères chez Sotheby’s et Phillips

Au-delà des montres de Stallone, les ventes new-yorkaises recèlent d’autres trésors pour les passionnés de montres de prestige, notamment :

Chez Sotheby’s :

  • La Rolex Zerograph réf. 3346, premier chronographe Oyster de la marque (estimée entre 50 000 et 100 000 dollars)
  • Une rare Patek Philippe 96 Calatrava en acier avec cadran sector d’origine de 1936 (estimée entre 30 000 et 50 000 dollars)
Lire aussi :   Les enchères de montres de printemps à Genève atteignent des sommets, menées par Patek Philippe

Chez Phillips :

  • Une Philippe Dufour Duality, première montre-bracelet à double échappement (estimée entre 800 000 et 1,6 million de dollars)
  • Le prototype n°0 de la Tourbillon Hajime Asaoka qui devrait dépasser son estimation de 120 000 à 240 000 dollars

Des surprises et des mises en garde

Parmi les lots plus confidentiels mais dignes d’intérêt, citons :

  • La Roger Dubuis Hommage Condottieri, peut-être la meilleure montre jamais produite par la marque (estimée entre 20 000 et 40 000 dollars)
  • Une imposante Ulysse Nardin à rattrapante de 1915 (52 mm) avec un mouvement de montre de poche haut de gamme (estimée entre 40 000 et 80 000 dollars)

Attention toutefois à une Patek Philippe 1578GM chez Christie’s dont l’authenticité soulève des questions. Son cadran ne correspond pas aux exemplaires reconnus de ce modèle très rare créé dans les années 50 pour des cadres de General Motors.

Des modèles emblématiques aux pièces inédites, ces ventes aux enchères new-yorkaises célèbrent le meilleur de l’horlogerie de prestige, avec en tête d’affiche l’exceptionnelle Grandmaster Chime de Sylvester Stallone, véritable Graal pour les collectionneurs de montres de luxe.

Afficher Masquer le sommaire