King Seiko révolutionne le luxe abordable avec la sublime KS1969 !

La marque japonaise King Seiko frappe fort en 2024 avec sa nouvelle collection KS1969. Inspirée d’un modèle vintage de 1969, cette montre ultra-plate au boîtier « C-shape » risque bien de devenir la nouvelle coqueluche des amateurs de montres de dress élégantes. Découvrez pourquoi la KS1969 pourrait bien être la meilleure alternative abordable aux Grand Seiko !

Un design vintage des années 60 sublimé

Ressuscitée en 2022 après des décennies d’oubli, la marque King Seiko avait surpris avec son premier modèle, la KSK. Avec la nouvelle KS1969, elle confirme son statut de challenger sérieux sur le segment des montres habillées de luxe accessibles. Inspirée de l’emblématique King Seiko 45KCM de 1969, la KS1969 arbore un sublime boîtier « C-shape » ultra-fin de seulement 39,4 x 9,9 mm.

Autre clin d’œil vintage, le bracelet multi-rangs alterne surfaces polies et brossées pour un look délicieusement mid-century. Seul bémol, le fermoir papillon à boutons-poussoirs ne permet pas d’ajustement fin.

Trois cadrans chatoyants et une édition limitée exclusive

Côté cadran, la KS1969 joue la carte de l’élégance intemporelle avec trois déclinaisons chatoyantes :

  • Un cadran argenté à la texture finement grainée
  • Un cadran « Edo purple » du plus bel effet
  • Un cadran vert dégradé hypnotisant

Cerise sur le gâteau, King Seiko propose une série limitée à 700 exemplaires avec un sublime cadran bleu clair « écailles de dragon ». Célébrant le 100e anniversaire de Seiko, cette référence SJE115 risque de partir comme des petits pains !

Un mouvement « slimline » performant mais peu précis

Pour animer la KS1969, King Seiko a opté pour le calibre maison « slimline » 6L35. Avec seulement 3,7 mm d’épaisseur pour 45h de réserve de marche, ce mouvement automatique fait un peu figure d’équivalent japonais de l’ETA 2892 suisse. Dommage que sa précision annoncée de +15/-10 secondes/jour soit en deçà des standards d’une montre haut de gamme.

Lire aussi :   Découvrez la série classique de Seiko : un vent de tradition souffle sur la collection Presage

Le prix de la montée en gamme

Avec un prix de 2 800 €, la King Seiko KS1969 se place dans une fourchette tarifaire délicate, entre les Seiko haut de gamme et les Grand Seiko d’entrée de gamme. Presque deux fois plus chère que la KSK sortie en 2022, elle peine à justifier cette inflation autrement que par l’adoption du calibre 6L35. À ce tarif, difficile de parler de rapport qualité-prix imbattable.

King Seiko KS1969 : la nouvelle référence vintage abordable ?

Malgré un positionnement tarifaire discutable, la nouvelle King Seiko KS1969 a des arguments à faire valoir. Son boîtier « C-shape » ultra-fin et son cadran dégradé lui confèrent une élégance intemporelle digne des plus belles montres habillées vintage. De quoi séduire les amateurs de belles mécaniques rétro qui n’ont pas le budget pour une Grand Seiko.

Reste à savoir si le public sera prêt à mettre le prix pour s’offrir cette nouvelle venue dans le cercle très fermé des « dress watches » japonaises de prestige. Et vous, que pensez-vous de cette King Seiko KS1969 ? Une montre trop chère pour ce qu’elle est ou la digne héritière des King Seiko des années 60 ? Réagissez dans les commentaires !

Afficher Masquer le sommaire