en

Google retire toutes les applications tierces et cadrans des montres Fitbit en Europe

Une nouvelle importante pour les utilisateurs de dans l'Union européenne : Google Fitbit a annoncé le retrait des applications tierces et des cadrans de montre de ses smartwatches cet été, une décision dictée par des exigences réglementaires. Ce changement marquant dans l'écosystème Fitbit soulève des questions et des préoccupations chez les fidèles de la marque.

Quels changements pour les utilisateurs Fitbit en Europe ?

À compter de juin, les montres Fitbit en Europe subiront une mise à jour majeure, avec la suppression de la possibilité d'installer de nouvelles applications ou cadrans tierces. Google n'a pas explicité les réglementations spécifiques motivant cette décision, mais elle s'inscrit dans une série de restrictions récentes affectant l'expérience utilisateur Fitbit. La compagnie assure cependant que les utilisateurs auront toujours accès à une sélection d'applications Google et Fitbit.

Impact sur l'expérience Fitbit

Cette nouvelle mesure s'ajoute à une liste croissante de fonctionnalités et de services précédemment retirés de l'expérience Fitbit, notamment Fitbit Adventures, Open Groups, et Challenges. L'expérience des applications tierces avait déjà été érodée par la suppression du support pour Spotify et Deezer. Les montres actuelles telles que la Fitbit Sense 2 et la Fitbit Versa 4, qui n'avaient pas accès aux applications mais bénéficiaient de cadrans tierces, seront également touchées par cette mise à jour.

Exceptions et précisions

  • Trackers Fitbit : Les trackers comme le Charge 5 ou l'Inspire 3 ne semblent pas être affectés par cette décision.
  • Montres : Les Google Pixel Watch 2 ou Pixel Watch 1 ne rencontreront pas de problèmes similaires.

Les conséquences pour Fitbit sous l'égide de Google

Cette évolution représente un nouveau défi pour la marque Fitbit, déjà confrontée à des suppressions de fonctionnalités sous la direction de Google. La suppression des applications et cadrans tierces en Europe pourrait être perçue comme un autre affaiblissement de l'offre Fitbit, questionnant l'avenir de la marque dans le paysage des wearables.

Lire aussi :   Un guide pratique pour choisir sa montre connectée en 2024

Alors que Google Fitbit navigue à travers les contraintes réglementaires européennes, les utilisateurs de Fitbit dans l'UE doivent se préparer à une expérience modifiée. Bien que certains voient dans ces changements un possible déclin de l'attrait de Fitbit, il reste à voir comment la marque s'adaptera et répondra aux besoins de ses utilisateurs dans ce nouveau contexte réglementaire. Pour l'instant, les propriétaires de Fitbit en Europe doivent faire leurs adieux aux applications et cadrans tierces.

Apple Watch Ultra 3 : Date de sortie et nouvelles fonctionnalités à venir

Sommaire

Rédigé par Martin Jean

Je suis un rédacteur web spécialisé dans l'univers des montres, alliant passion pour les modèles classiques et intérêt pour les montres connectées. Fasciné par l'horlogerie et ses évolutions, je m'attache à explorer les dernières tendances, innovations technologiques et histoires fascinantes qui animent ce secteur.

La Polar Grit X2 Pro avec écran AMOLED lance un défi à Garmin

WIZPR Ring, le bijou intelligent qui vous connecte en privé à ChatGPT