Expansion spectaculaire : Rolex inaugure une nouvelle usine à Bulle en Suisse

Découvrez les plans audacieux de Rolex pour accroître sa production avec une nouvelle usine à Bulle, un projet d’un milliard de francs suisses qui devrait révolutionner l’industrie horlogère.

Une production en pleine expansion

En 2023, Rolex a produit 1,24 million de montres, générant des ventes de 10,1 milliards de francs suisses (environ 10,4 milliards d’euros). Bien que ces chiffres soient impressionnants, la production de la marque emblématique s’apprête à augmenter de manière significative grâce à une nouvelle installation de fabrication à Bulle, dont l’ouverture est prévue pour 2029.

Le choix stratégique de Bulle

Bulle, une petite municipalité située dans le district de la Gruyère, dans le canton de Fribourg, a été choisie pour accueillir ce nouveau complexe. Le choix de Bulle n’est pas anodin, car il permet à Rolex de bénéficier d’un emplacement stratégique en Suisse romande, facilitant ainsi la logistique et l’intégration dans son réseau existant.

  • Bulle, connue pour son cadre pittoresque, offre un environnement idéal pour une installation de haute technologie.
  • Le canton de Fribourg soutient activement l’implantation de nouvelles entreprises, offrant des incitations attractives.

Des infrastructures de pointe

Le complexe de Bulle comprendra quatre bâtiments de production interconnectés par un bâtiment central. Rolex vise la plus haute certification BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method), une première pour un bâtiment industriel en Suisse.

Caractéristiques principales de l’usine

  • Superficie : 100 000 mètres carrés
  • Coût estimé : plus d’un milliard de francs suisses
  • Emplois créés : environ 2000
  • Objectif de réduction de la consommation d’énergie : 10%

Une intégration verticale exemplaire

Rolex est reconnue pour son intégration verticale, produisant en interne la plupart de ses composants. Cette nouvelle usine renforcera cette approche, avec des bâtiments dédiés à la fabrication des mouvements, des boîtiers et des bracelets, ainsi qu’à la gemmologie et au sertissage des pierres précieuses.

Lire aussi :   Incroyable : Roger Federer fait sensation aux Oscars avec le lancement de la plus prestigieuse Rolex de 2023 !

Répartition des sites de production existants

  • Genève (Acacias) : siège mondial, développement et assemblage des montres
  • Bienne : fabrication des mouvements
  • Plan-les-Ouates : production des boîtiers, bracelets, cadrans, et inserts Cerachrom
  • Chêne-Bourg : gemmologie et sertissage

Mesures temporaires pour augmenter la capacité

En attendant l’ouverture de la nouvelle usine, Rolex a mis en place trois usines temporaires à Romont et Villaz-Saint-Pierre. Ces sites emploient entre 250 et 300 personnes, qui seront transférées à Bulle dans six ans.

Caractéristiques des usines temporaires

  • Localisation : Romont et Villaz-Saint-Pierre
  • Nombre d’employés : 250-300
  • Durée de fonctionnement : 6 ans avant le transfert à Bulle

Engagement envers l’innovation et la durabilité

Rolex démontre une fois de plus son engagement envers l’innovation et la durabilité avec ce projet. La certification BREEAM vise à garantir que les nouvelles installations minimiseront leur impact environnemental, une démarche alignée avec les valeurs de la marque.

Objectifs environnementaux

  • Réduction de la consommation d’énergie des bâtiments de 10%
  • Utilisation de technologies durables et de matériaux écologiques
  • Promotion de pratiques de fabrication responsables

Perspectives futures

Avec cette expansion, Rolex se positionne pour répondre à une demande croissante tout en maintenant des standards de qualité exceptionnels. L’usine de Bulle représente une étape majeure dans la stratégie de croissance à long terme de la marque.

Rolex continue de prouver qu’elle est à la pointe de l’innovation horlogère, conjuguant tradition et modernité pour façonner l’avenir de l’industrie.

Afficher Masquer le sommaire
Lire aussi :   Montre Rolex : GMT-Master II Pepsi - Le guide ultime pour tout savoir sur cette icône horlogère