en

Dévoilement du Girard-Perregaux Free Bridge Météorite : un spectacle horloger

Le Free Bridge Météorite enrichit la collection avec l'ajout subtil de deux éléments en météorite, offrant une dimension visuelle supplémentaire à une montre déjà captivante.

Un héritage revisité avec éclat

Le Girard-Perregaux Free Bridge Météorite est le dernier né de la ligne Free Bridge, succédant au modèle original et à l'édition Infinity. Ces montres partagent un design similaire, avec des ajustements mineurs les distinguant. L'édition Météorite se distingue par l'ajout de deux fines tranches de météorite sur le pont des heures, apportant une touche d'unicité et de profondeur à l'esthétique globale de la montre.

Conception et caractéristiques

Le boîtier en acier inoxydable de 44 mm privilégie une forme simple et ronde, avec une finition polie sur la lunette et les cornes, et un brossage horizontal sur les côtés. Malgré sa taille, la montre offre un port confortable, s'apparentant plus à une montre de 42,5 mm grâce à la courbure des cornes, une épaisseur de 12,2 mm et une distance entre les cornes de 47 mm. La montre est étanche jusqu'à 30 mètres et possède une couronne au design novateur.

Un cadran qui révèle tout

Le cadran du Free Bridge Météorite met en avant le train d'engrenage complet, offrant une vue dimensionnelle captivante. La symétrie est un élément clé des collections Bridges de Girard-Perregaux, et cette montre ne fait pas exception. L'intégration subtile de la météorite ajoute une touche de sophistication sans alourdir le design.

L'ajout météoritique

Les deux tranches de météorite, provenant de la météorite de Gibeon en Namibie, sont placées de part et d'autre du cadran. Cette addition, bien que discrète, enrichit considérablement le visuel de la montre, apportant texture et profondeur à l'ensemble.

Lire aussi :   Girard-Perregaux dévoile sa dernière création : une montre au cadran de météorite vieux de 4,5 milliards d'années

Un bracelet confortable et une boucle sécurisée

Le bracelet, semblant textile mais en réalité en caoutchouc avec effet de tissu, associe confort et esthétique. La fermeture, un déploiement papillon à boucle ardillon avec double poussoir, garantit une sécurité sans ajouter de volume excessif.

Mouvement et finitions

Le plaisir de contempler le mouvement ne se limite pas au cadran. Le GP01800-2085, visible à travers le fond transparent, affiche des finitions soignées telles que les Côtes de Genève, le biseautage, et un rotor sablé orné du logo GP en or. Malgré l'absence de fonction de stop-seconde, le mouvement promet une réserve de marche impressionnante et une performance quotidienne fiable.

Un prix justifié par l'unicité

Avec un surcoût de 4 600 € par rapport au modèle standard Free Bridge, le Free Bridge Météorite se distingue comme l'option la plus attrayante de la série, justifiant son prix par une conception et une esthétique exceptionnelles. Proposé à 23 100 €, le Girard-Perregaux Free Bridge Météorite incarne une fusion réussie entre innovation horlogère et éléments célestes, offrant une expérience de port unique.

Révélation imminente : la nouvelle montre Google sous Wear OS promet des merveilles

Sommaire

Rédigé par Laurence Jardin

Je suis passionnée par l'univers des montres, qu'elles soient classiques ou connectées. Expert en technologie, notamment dans le domaine des smartwatches et des smartphones, je me consacre également à la critique de séries littéraires. Dans mes moments libres, je me plonge dans l'écriture, partageant mes connaissances et ma fascination pour l'horlogerie traditionnelle et les innovations technologiques dans ce domaine.

Le lancement du Ritmo Mundo Pegasus : une montre transparente qui marque le renouveau de la marque

Découvrez la RZE Fortitude GMT : le compagnon de voyage ultime en titane