en

Découvrez la série classique de Seiko : un vent de tradition souffle sur la collection Presage

La célèbre marque , reconnue pour son expertise technique séculaire dans l'horlogerie et sa réputation solide dans les montres de sport et d'outillage, enrichit sa collection Presage avec l'ajout de cinq nouvelles montres. Cette ligne, lancée en 2016, incarne l'élégance et l'art avec des cadrans qui célèbrent la culture, le design et l'art japonais.

Un ajout de prestige à la collection Presage

Seiko introduit cinq nouvelles montres au sein de la série classique, offrant deux configurations de cadran différentes et des fonctions variées. Trois modèles proposent un affichage classique à trois aiguilles avec un guichet de date à 3 heures, tandis que les deux autres se distinguent par une ouverture en cœur et un cadran subsidiaire de 24 heures positionné à 6 heures.

Chacune de ces nouveautés se distingue par des cadrans texturés rappelant les textiles et tissus japonais. Leur légère courbure confère une impression de profondeur, tandis que la forme ronde se retrouve dans les index et les aiguilles, tous courbés sur le dessus, sous un verre saphir double courbe les protégeant.

Si les références à trois aiguilles se démarquent par leur surface texturée, les modèles avec ouverture en cœur, les SPB471 et SPB469, arborent un motif radial inspiré du fil de soie brute.

Des couleurs traditionnelles japonaises en lumière

  • Shiroiro : teinte de tissu naturel non traité, utilisée pour deux cadrans de la collection.
  • Sensaicha : une nuance verdâtre-brune, prisée durant la période Edo.
  • Araigaki : couleur rappelant le kaki lavé et blanchi.
  • Sumiiro : ton gris-noir traditionnellement trouvé dans les robes des moines.
Lire aussi :   L'avenir est ici : Découvrez l'Astron GPS Solaire, la montre Seiko qui défie le temps et l'espace

Peu importe le modèle, chaque montre de la collection émet une lueur captivante, reflétant les couleurs traditionnelles japonaises qu'elle incarne et offrant un jeu de lumière fascinant.

Design et confort : une conception réfléchie

Les boîtiers en acier inoxydable de 40,2 mm, résistants à l'eau jusqu'à 100 mètres et dotés du revêtement super dur de Seiko, possèdent également des surfaces douces et courbées, complétant l'aspect harmonieux du design global. Ces montres sont équipées d'un fond de boîte transparent et sont attachées à un nouveau bracelet multi-rangs, inspiré des années 1970, qui complète le design du boîtier. Les maillons du bracelet ont une forme ergonomique, avec une surface supérieure courbée et une réduction des points de contact autour du poignet pour un confort accru et une esthétique améliorée.

Moteur de précision : les calibres Seiko

Les modèles à trois aiguilles (SPB463, SPB465 et SPB467) sont animés par le calibre automatique 6R55, doté d'une réserve de marche de 72 heures, protégé contre les champs magnétiques jusqu'à 4 800 A/m et offrant une précision de +25 à -15 secondes par jour. Les modèles avec ouverture en cœur, les SPB471 et SPB469, fonctionnent grâce au calibre automatique 6R5J, possédant les mêmes caractéristiques.

Disponibilité et tarification

La série classique de Seiko Presage sera disponible dès juin 2024. Les prix seront respectivement de 890 € et 1 055 € pour les modèles à trois aiguilles et ceux avec ouverture en cœur, offrant ainsi une option de prestige accessible pour les amateurs d'horlogerie traditionnelle japonaise.

La montre connectée Hero M1 de Rollme : un design extravagant et des fonctionnalités révolutionnaires à petit prix

Sommaire
Lire aussi :   Seiko révolutionne l'horlogerie avec sa première montre Astron GPS Solaire combinant Dual-Time et chronographe

Rédigé par Luc Jarson

Passionné par le monde horloger, je consacre mes journées à explorer l'univers des montres, des modèles classiques aux montres connectées. Mon objectif est de dévoiler les secrets de ces garde-temps et de partager avec vous des découvertes captivantes. Ma curiosité me guide vers les tendances et innovations qui sauront éveiller votre intérêt.

Whoop contre Garmin : un duel au sommet sur le suivi du sommeil, la précision et les insights

Apple Watch ou Whoop 4.0 : quelles sont les véritables différences ?