en

Découvrez la nouvelle collection de montres Omega Speedmaster 38 serties de diamants : un luxe inégalé !

L'année 2024 s'annonce rayonnante pour les adeptes de la haute horlogerie avec l'arrivée de huit nouveaux modèles dans la collection Speedmaster 38, célèbre pour son élégance et sa précision. Cette série, originellement lancée en 2017, se distingue par ses boîtiers de 38 mm, ses cadrans subtils et son mouvement automatique, et se décline désormais en versions luxueusement serties de diamants.

Un design raffiné et féminin

La collection Omega Speedmaster 38 est connue pour son approche qui cible un public féminin grâce à une variété de matériaux et de couleurs. Chaque montre est équipée d'un boîtier de 38 mm de diamètre pour une épaisseur de 14,7 mm et une distance entre les cornes de 45 mm, tous ornés de 52 diamants scintillants (soit environ 1,5 carat au total) et d'une couronne également sertie d'un diamant. Bien que conçues avec un luxe indéniable, ces montres restent résistantes à l'eau jusqu'à 100 mètres.

  • Sedna Gold : Le modèle en or Sedna, une exclusivité d'Omega, est doté d'un cadran brun PVD avec des compteurs ovales horizontaux et un revêtement argenté.
  • Moonshine Gold : La variante en or Moonshine, plus clair, associe élégamment un cadran vert PVD à des sous-cadrans argentés.
  • Acier inoxydable : Disponible avec les deux couleurs de cadran précitées, affirmant ainsi sa versatilité.

Une harmonie entre tradition et modernité

Chacun des nouveaux chronographes Omega Speedmaster 38 serties de diamants est proposé avec un bracelet assorti au boîtier ou une bande en cuir accordée au cadran. Les bracelets à trois maillons, à la fois polis et brossés, intègrent le système de réglage confort breveté par Omega, tandis que les bracelets en cuir bénéficient de fermoirs à rabat.

Lire aussi :   Innovations remarquables dans les matériaux des montres : un voyage à travers le temps et la technologie

Les compteurs ovales, positionnés à 3, 6 et 9 heures, sont bordés de diamants, accentuant leur forme distincte. Cette particularité stylistique puise son inspiration dans les montres vintage De Ville d'Omega. De plus, la fonction chronographe de 12 heures à la position 6 heures comprend une fenêtre de date, disposée verticalement, tout en ajoutant une touche de fonctionnalité moderne.

Précision et performance

Les nouveaux modèles sont équipés du calibre chronographe 3330 d'Omega, certifié chronomètre, qui fonctionne à une fréquence de 28 800 alternances par heure avec une réserve de marche de 52 heures. Ce mouvement bénéficie de l'échappement Co-Axial et d'un spiral en silicium Si14, garantissant une précision et une durabilité accrues. Le fond vissé de chaque montre est estampillé du médaillon emblématique de l'hippocampe d'Omega, un gage de qualité et d'authenticité.

Un luxe assumé

Avec des diamants non seulement sur les lunettes, les cadrans et les couronnes, mais aussi l'option de boîtiers et de bracelets en métaux précieux, ces montres sont de véritables joyaux de la gamme Speedmaster. En ce qui concerne les prix, la version en acier inoxydable s'élève à environ 16 000 € avec bracelet en cuir et 16 400 € avec bracelet en métal. Les modèles en or Sedna et Moonshine sont quant à eux proposés à partir de 31 400 € avec des bracelets en cuir et jusqu'à 42 900 € avec des bracelets en or assortis.

L'engagement d'Omega à allier esthétique raffinée et mécanique de précision se reflète pleinement dans cette nouvelle série. Ces montres ne sont pas seulement des instruments de mesure du temps, mais de véritables œuvres d'art qui célèbrent l'excellence et le luxe intemporel. Les nouvelles Omega Speedmaster 38 serties de diamants ne manqueront pas de captiver celles qui cherchent à enrichir leur collection avec une pièce à la fois majestueuse et fonctionnelle.

Inter Milan et Tudor : Une montre exclusive pour un 20e Scudetto historique

Sommaire
Lire aussi :   Omega dévoile ses nouveaux modèles Speedmaster 38 en Or et Acier

Rédigé par Laurence Jardin

Je suis passionnée par l'univers des montres, qu'elles soient classiques ou connectées. Expert en technologie, notamment dans le domaine des smartwatches et des smartphones, je me consacre également à la critique de séries littéraires. Dans mes moments libres, je me plonge dans l'écriture, partageant mes connaissances et ma fascination pour l'horlogerie traditionnelle et les innovations technologiques dans ce domaine.

Wear OS 5 approche : Votre montre connectée ne sera plus jamais la même

Plongée dans le passé : le retour triomphant de la Bulova “Mil-ships-W-2181”, montre de plongée militaire