en

Découverte de la Cartier Tortue Monopoussoir Chronographe : un retour en grâce époustouflant

Dans l'univers luxueux des montres, la Tortue Monopoussoir Chronographe fait un retour remarqué avec des modèles en platine et or jaune limités, un véritable joyau pour les connaisseurs.

Une légende redéfinie

La Cartier Tortue, bien que moins connue que la célèbre Tank, se distingue par son ancienneté et son élégance sophistiquée. Introduite juste cinq ans avant la Tank, elle a été la seconde forme de boîtier créée par la Maison Cartier, suivant le Santos-Dumont. Initialement conçue en 1912, la Tortue s'est établie comme une plateforme privilégiée pour les complications horlogères dès 1928, avec l'introduction d'un chronographe monopoussoir et d'une répétition minutes.

  • Première apparition en 1928 avec des complications innovantes
  • Rareté et exclusivité des modèles originaux, très recherchés aujourd'hui
  • Revival durant l'ère CPCP avec des mouvements modernisés et fidèles à l'original

Caractéristiques et design

La nouvelle édition de la Tortue Monopoussoir Chronographe est présentée en deux versions : platine et or jaune, chacune limitée à 200 exemplaires. Fidèle à son héritage, elle conserve les dimensions emblématiques et le design qui ont fait la renommée de la série CPCP (Collection Privée Cartier Paris).

  • Dimensions : 43,7 mm de longueur, 34,8 mm de largeur
  • Épaisseur modeste de 10,2 mm, parfait pour un port élégant
  • Cadran opalin avec des chiffres romains et des aiguilles en acier bleui

Le mouvement interne, le calibre 1928 MC, est une nouveauté absolue, adapté à la forme unique de la Tortue. Ce mécanisme manuel, qui nécessite un remontage tous les 44 heures, se distingue par une finition soignée et un agencement traditionnel à roue à colonnes visible à travers un fond en saphir en forme de tonneau.

Lire aussi :   Angelus dévoile son nouveau chronographe monopoussoir : l'Instrument de Vitesse

Élégance et fonctionnalité

La Cartier Tortue Monopoussoir Chronographe est un exemple parfait de l'équilibre entre fonctionnalité et esthétique. Avec son boîtier robuste mais élégant, elle offre une présence indéniable sur le poignet tout en restant confortable grâce à ses courbes soignées.

  • Style parfaitement équilibré entre le sportif et l'élégant
  • Adaptée aussi bien pour un usage quotidien qu'occasionnel
  • Contraste saisissant entre les numéros appliqués en or jaune et les numéros imprimés sur le modèle en platine

Un futur collectible

Malgré son prix élevé — 53 000 € pour le modèle en platine et 46 000 € pour celui en or jaune — la Tortue Monopoussoir est destinée à devenir un classique recherché par les amateurs et collectionneurs de montres d'exception. Sa production limitée et ses qualités esthétiques en font une pièce de collection désirable.

  • Un objet de luxe à admirer, comparable à une œuvre d'art
  • Potentialité élevée comme investissement pour les collectionneurs
  • Une rareté qui maintient volontairement la tradition d'exclusivité de Cartier

Conclusion : une pièce d'horlogerie d'exception

La Cartier Tortue Monopoussoir Chronographe allie histoire, artisanat d'exception et design emblématique. C'est une montre qui transcende le temps, fusionnant le patrimoine de Cartier avec une innovation horlogère contemporaine. Son acquisition est hors de portée pour la majorité, mais elle reste un symbole de statut et de raffinement dans l'univers de la haute horlogerie.

  • Une montre qui brise les barrières habituelles du design horloger
  • Une fusion entre tradition et modernité, appréciée des connaisseurs
  • Un hommage aux premiers modèles Tortue avec une touche de modernité indéniable

Inter Milan et Tudor : Une montre exclusive pour un 20e Scudetto historique

Sommaire
Lire aussi :   Découvrez l'histoire fascinante de la Cartier Tortue Monopoussoir, une montre qui défie le temps

Rédigé par Laurence Jardin

Je suis passionnée par l'univers des montres, qu'elles soient classiques ou connectées. Expert en technologie, notamment dans le domaine des smartwatches et des smartphones, je me consacre également à la critique de séries littéraires. Dans mes moments libres, je me plonge dans l'écriture, partageant mes connaissances et ma fascination pour l'horlogerie traditionnelle et les innovations technologiques dans ce domaine.

Patek Philippe dévoile la Grande et Petite Sonnerie Ref. 6301A-010 pour Only Watch

Révélation imminente : la nouvelle montre Google sous Wear OS promet des merveilles