en

Citizen Promaster Dive Automatic “Fujitsubo”: Conçu pour la persistance

La marque japonaise révèle le fascinant parcours d'une montre de plongée trouvée, puis modernisée en deux nouvelles versions, alliant design intemporel et innovations mécaniques.

Une histoire captivante de montre perdue et retrouvée

En 1983, une montre Citizen Challenge Diver est découverte sur une plage en Australie. Recouverte de balanes après avoir été immergée dans l'océan Pacifique pendant plusieurs années, cette montre continue pourtant à fonctionner grâce à la protection de son mouvement interne contre l'eau salée. Les nombreuses balanes accrochées témoignent de la longue période passée dans les profondeurs marines.

Pour 2022, Citizen revient avec deux nouvelles versions du modèle surnommé « Fujitsubo », signifiant « balane » en japonais. Les références NB6021-68L (cadran bleu et bracelet) et NB6021-17E (cadran noir et bracelet en urethane) empruntent sans conteste des éléments de design du Challenge Diver original, mais bénéficient également d'améliorations considérables.

Un design inspiré du modèle original

Les indices en relief et la couleur verte classique du luminophore rappellent l'esthétique vintage de la montre originale. Le verre saphir a été retravaillé avec une surface supérieure plate et un dessous bombé, tandis que les côtés sont biseautés pour offrir un aspect rétro épais. Le diamètre de 41 mm reste identique à celui du modèle d'origine, mais le boîtier est désormais réalisé en Super Titanium, une matière plus légère et résistante aux rayures.

Le Super Titanium, développé par Citizen, est 5 fois plus résistant aux rayures et 40% plus léger que l'acier inoxydable. En 1970, Citizen avait déjà introduit la première montre en titane massif au monde, un matériau léger, antiallergique et résistant à la corrosion.

Lire aussi :   L'essor remarquable de la montre solaire : une révolution dans l'industrie horlogère

Un mouvement mécanique amélioré

La montre abrite désormais le nouveau calibre 9051 de Citizen, régulé avec une précision quotidienne de -10 à +20 secondes. Ce mouvement automatique possède une réserve de marche d'environ 42 heures lorsqu'il est complètement remonté et fonctionne à 28 800 alternances par heure (A/h). Pour renforcer la résistance magnétique de la montre, des matériaux antimagnétiques sont utilisés pour le spiral et les composants environnants. Selon Citizen, les performances du mouvement sont maintenues « même lorsqu'il est placé à 1 centimètre d'un dispositif émettant un champ magnétique de 16 000 A/m ».

Les deux versions de la montre sont également résistantes aux champs magnétiques générés par les appareils du quotidien, tels que les smartphones. Elles peuvent même être utilisées à bord de navires équipés de compas magnétiques. En outre, la nouvelle Citizen Promaster Dive Automatic « Fujitsubo » est conforme à la norme ISO pour les montres de plongée jusqu'à 200 mètres de profondeur, offrant une résistance accrue aux balanes par rapport à son prédécesseur.

Caractéristiques techniques du Citizen Promaster Dive Automatic « Fujitsubo »

  • Fabricant: Citizen Watch Co., Ltd., 6-1-12, Tanashi-cho, Nishi-Tokyo-shi, Tokyo 188-8511, Japon
  • Numéros de référence: NB6021-68L (cadran bleu et bracelet), NB6021-17E (cadran noir et bracelet en urethane)
  • Fonctions: Heures, minutes, secondes, date
  • Mouvement: Calibre 9051, automatique, -10/+20 secondes par jour, réserve de marche d'environ 42 heures (lorsqu'elle est complètement remontée), 28 800 A/h, 24 rubis
  • Boîtier: Super Titanium avec traitement Duratect TIC, lunette en aluminium, verre saphir, étanche jusqu'à 200 mètres
  • Bracelet et fermoir: Super Titanium ou urethane (largeur de 24 mm), boucle déployante ou ardillon
  • Dimensions: Diamètre = 41 mm, hauteur = 12.3 mm
  • Prix: $795 (NB6021-17E), $995 (NB6021-68L)
Lire aussi :   Citizen Promaster Dive “Orca”: Une montre conçue pour résister à la pression

En somme, le design intemporel de la Citizen Promaster Dive Automatic « Fujitsubo » se voit aujourd'hui enrichi des toutes dernières innovations mécaniques de la marque.

Sommaire

Rédigé par Luc Jarson

Passionné par le monde horloger, je consacre mes journées à explorer l'univers des montres, des modèles classiques aux montres connectées. Mon objectif est de dévoiler les secrets de ces garde-temps et de partager avec vous des découvertes captivantes. Ma curiosité me guide vers les tendances et innovations qui sauront éveiller votre intérêt.

Blancpain et Swatch dévoilent la version tout noir de la Scuba Fifty Fathoms « Ocean of Storms »

Passionné de sport ? Cette montre Garmin est presque parfaite pour vous