en

Baltic Prismic: Quand le rétro futurisme réinvente l’horlogerie

La maison horlogère fait une percée audacieuse dans le monde de l'horlogerie avec sa nouvelle collection Prismic, un mélange étonnant d'esthétique rétro et de modernisme assumé. À la croisée des chemins entre tradition et innovation, cette série propose des montres qui ne manqueront pas de cliver les opinions tout en captivant les regards.

Une conception singulière

Dès le premier coup d'œil, la Baltic Prismic interpelle par son design novateur. Le boîtier est une symphonie de matériaux, combinant l'acier inoxydable brossé et poli à un corps principal en titane de grade 5 au fini grainé. L'étanchéité est garantie jusqu'à 30 mètres, tandis qu'un verre saphir bombé couronne le tout. Le dos du boîtier présente un fond transparent, dévoilant le mouvement manuel Peseux 7001 qui anime la montre. Avec seulement 2,5 mm d'épaisseur pour le mouvement, la montre affiche une finesse remarquable avec une épaisseur totale de 9,2 mm (ou 7,4 mm si on exclut le verre).

Les amateurs auront le choix entre un bracelet en cuir de veau italien pour environ 990 euros ou un bracelet mesh pour environ 1 050 euros. Ces options viennent compléter l'esthétique globale avec élégance et raffinement.

Un cadran qui capture l'attention

C'est sur le cadran que réside toute l'âme de la Baltic Prismic. Il présente un travail de guilloché central encadré par des finitions brossées circulaires près des index. Le sous-cadran des secondes est granuleux, souligné par un anneau en acier brossé. Les aiguilles dauphine sont finement travaillées avec des facettes polies et brossées tandis que les index appliqués brillent par leur polissage.

  • Purple (Violet)
  • Green (Vert)
  • Salmon (Saumon)
  • Icy Blue-Grey (Bleu-gris glacé)

L'esprit des années 1950 transparaît à travers ce design audacieux qui rappelle certaines pièces emblématiques telles que la Patek ref. 2549

Révélation imminente : la nouvelle montre Google sous Wear OS promet des merveilles

Sommaire

Rédigé par Luc Jarson

Passionné par le monde horloger, je consacre mes journées à explorer l'univers des montres, des modèles classiques aux montres connectées. Mon objectif est de dévoiler les secrets de ces garde-temps et de partager avec vous des découvertes captivantes. Ma curiosité me guide vers les tendances et innovations qui sauront éveiller votre intérêt.

Quand l’Art rencontre le temps: Découvrez la montre « German Silver », chef-d’œuvre de Moritz Grossmann et Kari Voutilainen

La nouvelle ère de l’exploration: Foliot dévoile sa collection Scubanaut pour les globetrotters