Apple contre Masimo : un combat de brevets qui pourrait freiner les innovations santé de la montre connectée

La lutte d’Apple pour protéger les fonctionnalités de santé de sa montre connectée face aux enjeux des brevets est un tournant décisif pour l’avenir du géant technologique dans le domaine médical.

Le parcours d’Apple dans la sphère de la santé

Depuis son incursion dans le secteur de la santé il y a une décennie, Apple a considérablement élargi les capacités de son Apple Watch. L’appareil est passé d’un simple moniteur de fréquence cardiaque à une plateforme intégrant un électrocardiogramme mobile et donnant accès aux dossiers médicaux des patients sur iPhone et iPad. Les avancées ne s’arrêtent pas là ; Apple ambitionne d’introduire des fonctionnalités révolutionnaires telles que:

  • La surveillance non invasive du glucose sanguin
  • La détection de l’hypertension
  • Le dépistage de l’apnée du sommeil

Ces caractéristiques nécessitent à la fois des algorithmes sophistiqués et des capteurs perfectionnés. Cependant, cette innovation se heurte à des obstacles juridiques majeurs.

La bataille judiciaire autour des brevets

L’affrontement entre Apple et Masimo, une entreprise spécialisée dans les dispositifs médicaux, porte sur les brevets liés aux capteurs d’oxygène sanguin. Cette dispute a déjà contraint Apple à retirer la fonctionnalité de mesure du taux d’oxygène dans le sang sur ses nouveaux modèles d’Apple Watch Ultra 2 et Series 9. Cette situation offre une opportunité pour d’autres marques, y compris les montres intelligentes lancées par Masimo.

L’enjeu pour Apple est double :

  • Potentielle vulnérabilité accrue face aux litiges judiciaires.
  • Nécessité impérieuse du capteur d’oxygène sanguin pour développer sa future fonctionnalité de détection de l’apnée du sommeil.

D’autres sociétés détiennent également des brevets dans les domaines du suivi du glucose, de la pression artérielle et de l’apnée du sommeil, ce qui augure un terrain propice à la contention juridique. Malgré cela, Apple semble déterminé à poursuivre ses ambitions en matière de santé sans se laisser intimider par ces défis.

Lire aussi :   Préparez-vous à dominer le marathon avec l'Apple Watch : combien de semaines de préparation sont nécessaires ?

L’impact sur les futures fonctionnalités santé

Avec l’intensification des batailles juridiques, le déploiement des nouvelles features pourrait être retardé ou modifié. Pour l’apnée du sommeil, qui repose en partie sur les données recueillies par les capteurs d’oxygène sanguin, une résolution avec Masimo ou un contournement créatif sera nécessaire. Cela pourrait impliquer :

  • Un règlement onéreux du litige sur les brevets.
  • L’allocation supplémentaire de ressources en ingénierie pour concevoir une solution alternative.

Toutefois, compte tenu de sa réputation et ses ressources conséquentes, Apple continuera probablement à innover en intégrant progressivement de nouvelles technologies sanitaires malgré ces complications imprévues.

Afficher Masquer le sommaire