en

À la découverte de la montre Singer Reimagined Divetrack Chronograph : une révolution sous-marine

La montre de plongée, un classique indémodable, est réinventée par Singer avec le lancement du modèle Divetrack à Genève. Cette pièce, présentant un chronographe central de 24 heures entièrement mécanique, redéfinit la fonctionnalité des montres de plongée pour les amateurs de scuba, aussi bien en surface que sous l'eau.

Un design pensé pour les plongeurs exigeants

La montre Singer Reimagined Divetrack se distingue par un boîtier en titane de grade 5, mesurant 49 mm de diamètre et 19,67 mm d'épaisseur, et par une finition sablée avec des accents polis. Malgré ses dimensions imposantes, sa forme coussin et ses cornes de bracelet squelettisées compactes lui confèrent une ergonomie surprenante, facilitant le port quotidien.

  • Le dessus du boîtier est protégé par un cristal saphir plat, entouré d'une lunette tournante unidirectionnelle en acier inoxydable 316L avec insert en aluminium noir céramisé.
  • La montre offre une résistance à l'eau de 300 mètres, et son fond vissé en saphir permet d'admirer le mouvement interne complexe, bien que la caractéristique la plus distinctive soit sa construction en sandwich, intégrant un anneau en saphir dans le boîtier médian sous la lunette.

Une complication chronographe réimaginée pour les plongeurs

La fonctionnalité centrale de la Divetrack est son chronographe de 24 heures, qui occupe la totalité du cadran avant. Ce choix de design permet de libérer l'espace du cadran pour des applications de plongée spécifiques, offrant une lisibilité maximale sous l'eau.

  • L'affichage de l'heure se fait via un anneau rotatif horizontal visible à travers une bande en saphir sur le côté du boîtier, à 6 heures, tandis que trois aiguilles centrales sont dédiées exclusivement au chronographe.
  • Le cadran noir mat est équipé d'index appliqués et de marquages luminescents, divisé en trois segments intitulés Fly, Chill et Dive, pour aider les plongeurs à gérer leurs paliers de décompression et le temps avant de pouvoir prendre l'avion en toute sécurité après une plongée.

Innovations techniques et matériaux de pointe

Le fonctionnement de la Divetrack est assuré par une couronne vissée signée située à 4 heures et deux poussoirs à double joint à 10 et 2 heures, le poussoir de 2 heures étant protégé par un couvercle articulé rouge pour éviter toute activation accidentelle.

  • Le mouvement automatique chronographe 24 heures Calibre AgenGraphe, doté de 56 rubis et composé de 479 pièces, offre une réserve de marche d'environ 72 heures.
  • Malgré son caractère automatique, le rotor n'est pas visible à travers le fond du boîtier, soulignant une conception orientée vers la performance sous-marine.

Accessoires adaptés et expérience de port optimisée

La Divetrack est livrée avec deux bracelets : un robuste bracelet en caoutchouc noir ventilé avec boucle déployante en acier inoxydable signée, et une option en textile noir avec fermeture de style Velcro pour une ajustabilité parfaite, que ce soit sur un poignet nu ou sur une combinaison de plongée.

  • Ces options de bracelet, ainsi que la possibilité d'adapter des bracelets tiers, offrent une flexibilité maximale pour tous les scénarios de plongée.

Offerte à un prix de 93 000 Euros, la Singer Reimagined Divetrack ref. SR401 repousse les limites de la montre de plongée mécanique conventionnelle et introduit des fonctionnalités uniques adaptées aux besoins avant, pendant et après la plongée. Un véritable compagnon de temps sous-marin pour ceux qui cherchent l'innovation et la fonctionnalité dans chaque détail.

L'Antarctique Green Meteor de Czapek, la première montre de la marque avec un cadran en météorite

Sommaire

Rédigé par Luc Jarson

Passionné par le monde horloger, je consacre mes journées à explorer l'univers des montres, des modèles classiques aux montres connectées. Mon objectif est de dévoiler les secrets de ces garde-temps et de partager avec vous des découvertes captivantes. Ma curiosité me guide vers les tendances et innovations qui sauront éveiller votre intérêt.

Montres d’occasion à l’honneur : les montres à heure sautante de Bell & Ross, Gérald Genta et Breguet vous surprendront

ATOWAK bouleverse l’horlogerie avec son tourbillon central à moins de 2 200 €